Fête du citron 2024. "L'idée, c'est de créer une bulle de sécurité" : Menton sous haute surveillance

Pour que la Fête du citron 2024 de Menton se déroule sans pépin... Les forces de l'ordre veillent au grain ! Un vaste dispositif de sécurité a été mis en place ce dimanche 18 février 2024, pour le premier corso des fruits d’or.

30 000 spectateurs sont attendus pour ce premier corso de la Fête du citron 2024. Un chiffre qui fait doubler le nombre d'habitants dans la ville de Menton.

Une affluence chiffrée grâce à la billetterie, c'est sans compter les touristes qui viennent uniquement visiter les jardins Bioves dont l'accès est libre et gratuit.

"L'idée, c'est de créer une bulle de sécurité"

Parmi la foule, la police nationale a déployé des moyens afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens, tout au long de la durée de cette manifestation. 150 policiers nationaux et une cinquantaine de membres de la police municipale sont mobilisés. Les caméras de surveillance de la ville font aussi bien sûr partie du dispositif ainsi que 25 gendarmes. Deux d'entre eux assurent des survols avec des drones, d'autres sont présents en mer dans la bande littorale des 300 m où la navigation et la baignade sont interdites pendant les corsos. 

Le chef d'état-major Aurélien Froger, chef du dispositif, et le commandant Christèle Thereyzol-Laurans commandant de police par intérim, veillent à ce que la fête soit entièrement sécurisée car "l'idée, c'est de créer une bulle de sécurité."

Pour le Commissaire Divisionnaire Aurélien Froger, responsable du dispositif de sécurité, "deux forces mobiles supplémentaires sont déployées durant la Fête du citron. Au total, cela mobilise jusqu'à 150 policiers nationaux."

Durant la fête, un nouveau dispositif sera testé. Il s'agit d'un portail digne de ceux des aéroports. "Evolv" est un dispositif de détection d'armes, de couteaux sur le corps des personnes. 

Cela permet un accès plus rapide du public à l'intérieur du dispositif et permet aussi d'améliorer le scan corporel

Commissaire Divisionnaire Aurélien Froger.

Ce dispositif a été déployé hier sur le carnaval de Nice et sera mis en place à Menton pendant les corsos des 25 et 29 février.

Sécurité aussi côte transports

Pour le commandant Christèle Thereyzol-Laurans,"cette année, la circulation sera plus fluide avec de nouveaux parkings disponibles et la mise en place de trois trains supplémentaires les dimanches et les jeudi soir."

En effet, afin de faciliter l’accès à la fête, le réseau TER renforce son offre les jours de corsos. Cette année, pas de polémique comme en 2023 !

Dès le matin, des chiens vont décontaminer tous les parkings, ainsi que les tribunes. "Cette année, il n'y a pas de danger annoncé, mais on reste vigilants" rassure le commandant Christèle Thereyzol-Laurans.

Mystic est là pour sécuriser le public. Il n'y a qu'un chien pour détecter, à l'odeur, les produits ou les explosifs que l'on recherche.

Le Major Christelle et sa chienne Mystic.

Pour Christelle, ce n'est pas la première fête des citrons qu'elle inspecte. Pour l'instant, elle et sa chienne n'ont jamais trouvé de produits interdits.

À LIRE AUSSI >  Comment circuler, garer ou venir à Menton durant la fête ?

La fête du citron de Menton est un événement unique au monde qui se déroule cette année du 17 février au 3 mars 2024.