Municipales : Menton répond et fournit les preuves après un signalement d'Olivier Bettati pour procuration irrégulière

Ce week-end sur les réseaux sociaux, Olivier Bettati, candidat divers droite à la mairie de Menton (Alpes-Maritimes), a affirmé avoir trouvé une procuration frauduleuse entre deux listes d'émargement. Via son avocat, il a saisi le procureur de la République de Nice.

Une dernière semaine de campagne qui s'annonce tendue à Menton.
Une dernière semaine de campagne qui s'annonce tendue à Menton. © MAXPPP/Eric Dulière

C'est une feuille blanche sur laquelle est écrit un texte manuscrit qu'a brandi Olivier Bettati, le candidat (Union de la Droite et du Centre) à la mairie de Menton. Une procuration non-signée, mais avec un tampon de la police nationale de Marseille, sur laquelle on peut lire :

Mr X donne procuration à Mr Y du 12/03/2020 jusqu'au 21/02/2021

Procuration fournie par Olivier Bettati.
Procuration fournie par Olivier Bettati. © olivier Bettati

Suite à cette découverte lors de la consultation des listes d'émargement, le candidat Divers droite et son avocat ont fait un signalement pour infraction pénale auprès du Procureur de la République de Nice. Pour Olivier Bettati, cette procuration est irrégulière car effectuée sur papier libre et ne mentionnant pas d'infos concernant l'agent de police qui l'a écrite. Le candidat pense qu'il pourrait y en avoir d'autres, faisant un parallèle avec les accusations de procurations irrégulières observées à Marseille.

Me David Varapodio, avocat d'Olivier Bettati :

Le candidat arrivé deuxième au premier tour des municipales, loin derrière le maire sortant Jean-Claude Guibal, parle ainsi de "vol de tampon", de "double comptabilité des procurations" et de "fraude électorale à grande échelle". fraude massive

 

La mairie de Menton répond avec des preuves

Interrogé ce lundi matin, Alain Riquet, le directeur général des services de la Ville de Menton, répond : "Il n'y a pas de fraude, ni d'erreur administrative".

Une procuration a été faite par le commissariat de Marseille et adressée à la ville de Menton. Sauf que la procuration n'est pas arrivée en temps et en heure.

Alain Riquet, directeur général des services de la Ville de Menton

Une procuration doit s'effectuer grâce à un formulaire Cerfa, disponible en ligne, en gendarmerie ou au tribunal judiciaire. Formulaire qu'Alain Riquet a bien en sa possession. Nous l'avons anonymisé pour le publier, mais les données personnelles que nous avons masquées étaient les mêmes que celles présentes sur la procuration fournie par Olivier Bettati.

Le directeur général des services poursuit ses explications. "Comme la procuration avait été envoyée par le commissariat de police de Marseille, ils n'avaient plus en leur possession le document original. Ils nous ont donc envoyé un mail le dimanche 15 mars 2020 à 15h19 en certifiant la preuve de la procuration avec le tampon de la police nationale. En l'état, il n'y a pas de fraude, pas de vol de tampon… Ce sont des documents que je tiens à disposition de Monsieur le Préfet et de Monsieur le Procureur de la République."

Une démarche en tout point conforme à la circulaire du 9 mars 2020 "relative aux modalités d'exercice du droit de vote par procuration". Par ailleurs, la traçabilité de l'autorité policière qui a tamponné le papier libre trouvé par Olivier Bettati est réalisable grâce à l'adresse de l'expéditeur du mail.

Le formulaire Cerfa de la procuration a été réceptionné par la mairie de Menton le 17 mars 2020.

 

"Colère" et "injustice"

"Quand j'ai entendu ces accusations, j'avais une grande colère, un sentiment d'injustice et l'envie de défendre les équipes qui sont en dehors de tout soupçons", poursuit Alain Riquet.

Je suis navré pour les équipes que je dirige parce que ce sont des gens qui travaillent avec un grand professionnalisme. Ils sont peinés par cette procédure.

Alain Riquet, DGS de la ville de Menton

La mairie de Menton envisage de déposer plainte pour diffamation.

 

1er tour à Menton

En mars dernier, lors du premier tour des municipales à Menton, le maire sortant Jean-Claude Guibal était arrivé en tête avec 45,05% des voix contre 29,5 % pour Olivier Bettati.

 

Résultats du premier tour des municipales 2020 à Menton.
Résultats du premier tour des municipales 2020 à Menton. © FTV

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections