SNCF : Les usagers de la ligne Nice-Tende protestent dans la rue contre la suppression des guichets dans six gares

Les guichets d'accueil des gares de Tende, Sospel, La Trinité, Menton Garavan, Villefranche-Sur-Mer et Carnolès seront fermés dès décembre prochain, ce qui provoque la colère des usagers

Les usagers en colère se sont regroupés devant la gare de Nice.
Les usagers en colère se sont regroupés devant la gare de Nice. © Fred Tisseaux
Les usagers de la SNCF dans les Alpes-Maritimes sont en colère et ils l'ont fait savoir ce samedi en manifestant devant la gare de Nice.
 
Plus de 200 personnes étaient rassemblées devant la gare de Nice.
Plus de 200 personnes étaient rassemblées devant la gare de Nice. © F.Tisseaux


Le motif de la colère est simple : la SNCF a annoncé en début de semaine la prochaine fermeture des guichets d'accueil dans 6 gares ( Tende, Sospel, La Trinité, Menton Garavan, Villefranche-Sur-Mer et Carnolès). Des pétitions  sont en cours, y compris en ligne. 

Laurence Sarfati, du comité franco-italien de la sauvegarde de la ligne Nice Cuneo organisateur de la manifestation, explique les implications de cette décision:
 

Concrètement, la SNCF prévoit la disparition du personnel d'accueil.
 
Les usagers devront acheter leur billet aux bornes automatiques ou faire les démarches sur internet. Il ne sera plus possible  d'avoir des explications directes lors des retards ou de demander des informations sur les trajets, ce qui pénalisera forcément les personnes âgées qui n'utilisent pas internet.
Plusieurs élus ont demandé à la SNCF de revoir sa copie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports