Neige dans les Alpes-Maritimes : les secours en montagne engagés pour venir au secours d'une cordée

Depuis le col de la Bonette ce dimanche 13 mai / © Isola 2000
Depuis le col de la Bonette ce dimanche 13 mai / © Isola 2000

Une alerte météo pour neige était annoncée ce dimanche 13 mai. Prévisions confirmées puisque des flocons sont bien tombés sur le massif du Mercantour. Les secours en montagne ont été engagés, toute la journée, pour venir au secours d'une cordée d'alpnistes.

Par Anne Le Hars

Une très importante dégradation pluvio-orageuse et neigeuse en montagne touche le sud de la France et ce jusqu'à ce lundi 14 mai. Cette dégradation est liée à une perturbation très active qui oppose de l’air doux remontant d'Italie et de l'air froid qui plonge du Golfe de Gascogne vers la Méditerranée.
Les Alpes-Maritimes n'y échappent pas.


On mesure ce dimanche à 12 heures des chutes de neige dès 1 700m.
La limite pluie-neige est en chute dans le Mercantour. On a ainsi vu sur les réseaux sociaux ce dimanche des images surprenantes pour un mois de mai !

Images de Valérie Girola Bonnaud sur la page Facebook de Météo Côte d'Azur :

Une météo qui fait réagir sur les réseaux sociaux :

Que prévoit Météo France pour les prochains jours :


Une cordée d'alpinistes secourue


Les CRS basés à Saint-Martin Vésubie ont été prévenus en milieu de journée qu'un alpiniste avait fait une chute sur une arête située entre la pointe André et le mont Neiglier, à plus de 2.700 mètres d'altitude.

Les conditions météorologiques ont empêché l'hélicoptère de la sécurité civile d'acheminer les secours au plus près de la victime, un homme d'une quarantaine d'années polytraumatisé après qu'il ait dévissé.

Selon le major des CRS de Saint-Martin Vésubie, Marc Almonte, la victime, qui faisait partie d'un groupe d'alpinistes comprenant 7 à 8 personnes, n'a pu être prise en charge qu'en fin d'après-midi et la neige, qui commençait à tenir en soirée, rendait délicate en cette fin de journée l'évacuation du blessé.

Une dizaine de CRS et un médecin ont été engagés sur cette opération. Les autres alpinistes sont sains et saufs, certains ayant pu rejoindre par leurs propres moyens le refuge de la Madone de Fenestre situé dans la même zone, dans la haute vallée de la Vésubie. Avec AFP

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus