Neuf mois après la tempête Alex, le parc Alpha rouvre ses portes dans le Mercantour

Sa réouverture est un symbole dans la vallée de Vésubie, moteur économique, le parc Alpha a en partie rouvert ce mercredi 14 juillet.
Trois loups blancs arctiques ont trouvé refuge au parc Alpha.
Trois loups blancs arctiques ont trouvé refuge au parc Alpha. © Eric Ottino / Max PPP.

Neuf mois après la tempête Alex, le parc Alpha, le parc à loups a rouvert ses portes dans le Mercantour. La vallée du Boréon avait été complétement ravagée en octobre dernier par le passage de la tempête Alex.

Prêt à accueillir des visiteurs

Les visites ont repris ce mercredi 14 juillet, des visites de deux heures se feront sur réservation par groupe de 30 personnes maximum. 

Le parc à loups est un moteur économique, situé à seulement quelques minutes de Saint-Martin-Vésubie, avant la covid, il accueillait 65 000 visiteurs par an pour un chiffre d'affaires 1,5 millions d'euros. 

Le parc abritait treize loups avant la tempête. Dix d'entre eux sont dans un refuge dans la Vienne, deux sont morts et la louve blanche est elle toujours en liberté. 

Le parc avait été entièrement détruit il y a neufs mois, piégeant les animaux qui pour certains avaient réussi a s'échapper

Alpha rouvre donc avec une nouvelle meute dont des loups, cinq loups gris d'Europe. Le parc fait vivre la vallée, 24 personnes travaillent sur le site. 

Le loup est naturellement présent dans la région et est revenu dans les années 1990. Le Parc Alpha a été créé dans la foulée afin de faire sa rencontre et de retracer l’histoire entre l’homme et cet animal fascinant.

Des travaux d'envergure

La mission était considérable pour rouvrir pour la saison d'été. Trois à quatre millions d'euros sont nécessaires pour le remettre complétement en état. La première étape du chantier pour permettre la réouverture a duré un mois. Depuis le 10 juillet, le Restaurant l’Ô à la bouche ainsi que les gîtes et cabanes perchées du Boréon sont ouverts. 

"On a mis le paquet pour donner ce signal de reprise de la vie économique (...) C'est un résultat qui va permettre de sauver la saison d'été."

explique Eric Ciotti, conseiller départemental LR et président du syndicat mixte. 

Après la tempête Alex et la pandémie de la COVID-19 qui a mis à l’arrêt toutes les activités touristiques dans la Vésubie, l’ouverture du Parc Alpha est une véritable bouffée d’oxygène très attendue par l’ensemble des habitants et des commerçants.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parc national du mercantour nature parcs et régions naturelles loup animaux intempéries