Nice : les "gilets jaunes" perturbent l'inauguration du nouveau tronçon du tramway vers l'aéroport

A Nice, ambiance tendue pour l'inauguration du nouveau tronçon vers l'aéroport : les "gilets jaunes" ont tenté de perturber le trajet du tramway. Ils ont été repoussés par les policiers. Le maire de Grasse a aussi été interpellé par les "gilets jaunes" devant la communauté d'agglomération.
Premier trajet inaugural du tramway qui relie le centre-ville à l'aéroport de Nice.
Premier trajet inaugural du tramway qui relie le centre-ville à l'aéroport de Nice. © Laurence Collet - France 3 Côte d'Azur
Un trajet inaugural perturbé par les "gilets jaunes". L'inauguration de ce tronçon qui relie Magnan à l'aéroport devait être un événement important pour l'agglomération niçoise. Le parcours avait déjà été modifié par crainte d'une mobilisation. 


Repoussés par les forces de l'ordre



Vers 16h30, l'ambiance est tendue. Une trentaine de "gilets jaunes" tentent d'envahir les voies du tramway. Ils sont vite repoussés par les forces de l'ordre devant le lycée hôtelier Paul Augier pour ne pas perturber davantage le trajet du tramway. Leur objectif était de se rendre à l'aéroport Nice Côte d'Azur. 

Vers 17h00, les manifestants ont été relâchés au compte-gouttes. L'inauguration s'est ensuite déroulée dans le calme en présence des élus politiques.
 
Le maire de Nice, Christian Estrosi a inauguré ce nouveau tronçon en présence de Renaud Muselier, président de la région PACA.
Le maire de Nice, Christian Estrosi a inauguré ce nouveau tronçon en présence de Renaud Muselier, président de la région PACA. © Laurence Collet - France 3 Côte d'Azur

 

Un tram toutes les 6 minutes



Le tramway ouvrira au public ce samedi matin à 7h00.  Il parcourt 7 km, avec une fréquence toutes les 6 minutes. Tarif du ticket : 1,5 € ou 1 euro lorsqu'on achète un carnet de 10 tickets compatibles sur l'ensemble du réseau de transport collectif.

Après des mois des travaux, en juin prochain, cette ligne ira jusqu’à Nice Etoile, en octobre ce sera jusqu’au port de Nice en 26 minutes.  Et fin 2019, la ligne rejoindra le stade Allianz Riviera.


Autre mobilisation à Grasse en milieu d'après-midi : 

► A Grasse : les "gilets jaunes" ont fait une minute de silence devant la communauté d'agglomération de Grasse. Le maire (LR) Jérôme Viaud, les a salués. Comme le montre la vidéo dans ce tweet : 
 
Demain, les "gilets jaunes" se concerteront place Masséna à Nice dans la matinée pour décider et voter à main levée les futures actions collectives. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéroport nice côte d'azur économie transports transports aériens gilets jaunes société politique stade allianz riviera nice