Nice : amende avec sursis requise dans un nouveau procès pour aide aux migrants

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jacqueline Pozzi
Les 4 prévenus jugés pour leur aide aux migrants le 16 mai 2017 à Nice
Les 4 prévenus jugés pour leur aide aux migrants le 16 mai 2017 à Nice © France3cotedazur

Mardi 16 mai. Cet après midi à Nice, quatre habitants de la vallée de la Roya ont été jugés pour être venus en aide à des migrants. Le parquet a requis à leur encontre 800 euros d'amende avec sursis.

Ils habitent tous dans la vallée de la Roya. Françoise Gogois, Daniel Oudin, Gérard Bonnet et René Dahon, porte-parole de l'association "Roya citoyenne", comparaissaient ce mardi 15 mai devant le tribunal correctionnel de Nice pour aide au séjour et à la circulation de personnes en situation irrégulière.

Le 6 juin dernier, ils ont pris en charge 6 migrants originaires d'Afrique, dont 3 mineurs, pour prêter main forte à Cédric Herrou. L'agriculteur n'arrivait plus à faire face à l'afflux de personnes dans sa propriété où il hébergeait alors une soixantaine de migrants.

Le parquet a requis à leur encontre 800 euros d'amende avec sursis. Le jugement a été mis en délibéré au 23 juin.

durée de la vidéo: 01 min 50
Le procès de 4 habitants de la Roya pour aide aux migrants ©France3cotedazur


Depuis le début de l'année 2017 plusieurs procès ont déjà eu lieu pour des faits similaires, à Nice ou en Italie. Parmi les personnes jugées, l'emblématique Cédric Herrou. Retour sur ces différents procès :

durée de la vidéo: 01 min 26
Les procès pour aide aux migrants ©France3cotedazur




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.