VIDEO - Quand Nice pensait accueillir les Jeux Olympiques de 2018

Une chaîne humaine en mars 2009. / © AFP
Une chaîne humaine en mars 2009. / © AFP

Il y croyait  ! Le député-maire, alors UMP, de Nice, Christian Estrosi, avait annoncé en août que sa ville serait candidate à l'organisation des Jeux olympiques d'hiver 2018. Ces JO qui débutent ce vendredi 9 février mais en Corée du Sud !

Par @annelehars

Les montagnes des Alpes-Maritimes s'imaginaient déjà pistes officielles des JO... Le maire de Nice aussi !

En mars 2009, un chaîne humaine sur la Promenade des Anglais :



Christian Estrosi disait durant l'été 2008 : "si le Comité national olympique français (CNOF) décidait au mois de septembre, puisque c'est là qu'il doit prendre sa décision, de soutenir une candidature française aux JO d'hiver de 2018 (...),
nous serions candidats à Nice pour organiser au nom de la France ces Jeux olympiques ».

Eric Ciotti, Denise Fabre et Christian Estrosi Unis dans la défense du dossier de "Nice ville accueil des JO de 2018". / © VALERY HACHE / AFP
Eric Ciotti, Denise Fabre et Christian Estrosi Unis dans la défense du dossier de "Nice ville accueil des JO de 2018". / © VALERY HACHE / AFP

Les arguments : le maire de Nice faisait valoir que son département possédait les stations de ski "parmi les plus prestigieuses des Alpes" et que celles-ci se trouvaient "à une heure" de Nice, "2e aéroport international de France". Les détracteurs disaient eux que les montagnes du Mercantour manquaient régulièrement de neige; l'hier 2017-2018 leur donne aujourd'hui tord !


Nice, Gap, Annecy et Grenoble étaient à l'époque sur les ranges pour s'offrir le prestige olympique.



A lire aussi

Sur le même sujet

V.PECRESSE

Les + Lus