Le 26 mai 1944, Nice était bombardée par les Alliés

Publié le Mis à jour le

Cérémonie de commémoration ce vendredi matin. A Nice, une gerbe a été déposée près de la gare Saint-Roch, devant la plaque rendant hommage aux 300 personnes mortes dans le bombardement de la ville le 26 mai 1944.



C'était la guerre. Le 26 mai 1944, entre 10 heures et 11 heures du matin, par ciel clair, des avions américains partis de 3 aérodromes du Sud de l'Italie lâchaient leurs bombes sur la ville de Nice.

L'opération était menée dans le cadre du Transportation Plan, plan d'attaque des voies de communication, destiné à préparer le débarquement en Normandie. Il s'agissait de détruire des infrastructures de chemin de fer, notamment des gares de triage, afin d'empêcher l'armée allemande d'acheminer des troupes et du matériel vers l'ouest de la France. Parmi les principales cibles sur Nice, la gare Saint-Roch.

Les objectifs militaires furent fortement touchés, mais l'imprécision du bombardement à haute altitude fit de nombreuses victimes civiles.

A Nice, 300 personnes ont perdu la vie, des centaines ont été blessées et l'opération a fait plus de 5000 sinistrés.

C'était il y a 73 ans. Ce matin, une cérémonie du souvenir a eu lieu devant la plaque en mémoire des victimes, en présence notamment de Jean-Marc Giaume, conseiller municipal de Nice délégué à l'histoire.

durée de la vidéo: 00 min 32
Commémoration du bombardement de Nice le 26 mai 1944, interview de Jean-Marc Giaume ©France3cotedazur

En 2014, à l'occasion du 70ème anniversaire du débarquement, nous avions consacré un reportage à ce bombardement du 26 mai 1944, avec des photos d'archives, et le témoignage de la fille d'une victime :

durée de la vidéo: 00 min 59
Nice bombardées par les Alliés ©France3Nice