A Nice, un accueil de jour a ouvert pour les femmes sans-abri

Publié le
Écrit par Véronique Lupo .

Ce centre d’accueil de jour fait désormais partie des 6 structures existantes en France. Baptisé Oasis, il a ouvert à la fin du mois d’octobre et permettra d’offrir à ces femmes obligées de vivre dans la rue un refuge.

Ce centre a ouvert grâce au Secours populaire et à Solidarité 06. Il accueille toutes les femmes de 18 à 77 ans en situation de précarité. Un projet lancé il y a 1 an et demi et qui aboutit grâce à un appel aux dons lancé par les 2 associations.

Depuis son ouverture à la fin du mois d’octobre, les femmes en situation de précarité affluent dans cette nouvelle structure. Plus qu’un centre, c’est plutôt un refuge, voire un sanctuaire dans lequel rien de mal ne peut leur arriver.

Je trouve cet endroit vraiment convivial et ça me rend heureuse.

Amina, 59 ans

Comme son nom l’indique, la structure Oasis offre à ses femmes un peu de sérénité et les protège des dangers de leur quotidien, pour quelques heures. Juste une pause, un répit après des nuits souvent menaçantes. 

"Les femmes prennent soin les unes des autres"

Pour leur permettre de souffler un peu, elles sont accompagnées de 3 bénévoles avec qui elles réapprennent les gestes du quotidien, comme la cuisine ou le ménage.

Des assistantes sociales, des avocates et des juristes sont également présentes.

Les femmes qui prennent soin les unes des autres, et c’est vraiment formidable. Certaines d’entre elles accompagnent les copines pour une visite médicale. On cuisine ensemble, on fait le ménage ensemble et on pleure ensemble s’il le faut.

Tania Jakic, présidente de l’association Solidarité 06

Ce lieu peut accueillir 19 femmes toute la journée. Cette structure vient s’ajouter aux 2 haltes de nuit pour femmes.



Cet espace 100% féminin a besoin de soutien financier mais aussi de dons comme des sous-vêtements neufs ou encore du matériel de couture, de maquillage et de peinture pour permettre d'organiser des ateliers créatifs.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité