• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

L'aéroport de Saint-Tropez va perdre ses VIP

© Francis Mallory
© Francis Mallory

Le gouvernement a décidé de supprimer les postes frontières de 13 aéroports. Saint-Tropez est concerné. L'inquiétude monte parmi les acteurs économiques du bassin tropézien.

Par Laurence Collet

Selon une étude révélée par Le Parisien, un passager étranger qui arrive à Saint-Tropez dépense en moyenne, 1 700 € sur place chaque jour. La clientèle VIP venant d'Angleterre ou de Russie pèse donc très lourd dans l'économie du bassin tropézien.
Pour l'aéroport lui même, cette clientèle représente 10% du trafic mais 30% des revenus. La décision du gouvernement de fermer le poste frontière de ce petit aéroport pourrait donc avoir des conséquences dramatiques pour l'économie touristique.
En effet, faute de contrôle passeport disponible, les passagers en provenance de la zone hors-Schengen ne pourront plus atterir à Saint-Tropez.
L'aéroport de Saint-Tropez très impacté par la mesure gouvernementale


Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus