Appel à la solidarité à Nice pour offrir aux personnes sans abris des sacs de couchage inutilisés

Publié le Mis à jour le

Si vous avez des sacs de couchage dans votre cave, votre garage ou dans votre appartement dont vous n’avez plus l’utilité, c’est le moment de faire une bonne action. Le Samu social de Nice appelle tout le monde à en faire don. Après avoir été nettoyés par des pressings partenaires, ils seront donnés à des personnes sans abris.

Tous les habitants du Var et Alpes-Maritimes sont concernés par cet appel aux dons de sacs de couchage lancé par le Samu social de Nice géré par la Mutualité Française PACA.

Les sacs de couchage seront donnés aux personnes sans domicile fixe comme neufs  

Pas question de donner aux personnes sans domicile fixe des sacs de couchage en mauvais état, souillés ou malodorants.

Avant leur remise, ils seront nettoyés à titre gracieux par un pressing. Dans les Alpes-Maritimes, 8 pressings sont partenaires de cette opération de Nice à Saint-Laurent-du-Var en passant par Roquebilière. Il vous suffira de remettre votre sac de couchage à l’un d’entre eux.

►Liste des pressings partenaires : 

Nice : Clean pass 14 rue Beaumont - Pressing Christine 7 rue Alsace Lorraine.

Saint-Laurent-du-Var: Riviera pressing Cap 3000 317 avenue Eugène Donadeï -  Riviera pressing et laverie 81 avenue Thomas Decaroli.          

Cannes-La Bocca : Fée mon linge cc Leclerc 13 avenue Victor Hugo.

• Juan-les-Pins : Pressing Ecolibri 73 avenue Raymond Poincare

• Roquebilière : blanchisserie laverie La Vésubienne rue du 24 novembre 1926.    

• Saint-Raphaël :  Carré bleu 171 avenue du XVe Corps.

Cette opération a une triple vocation

Cette initiative menée en collaboration avec la Croix-rouge, a plusieurs buts. Il s’agit évidemment de venir en aide aux plus démunis en leur proposant de quoi dormir.

Les sacs de couchage, c’est encore mieux qu’une simple couverture. Car lorsque l’on est dehors et qu’il n’y a pas assez de place, c’est très pratique surtout en période hivernale.

Christelle Juliani, coordinatrice du Samu social de Nice

Mais aussi de sensibiliser la population aux difficultés des sans-abris ainsi qu’au problème du gaspillage en général.

Il s’agit aussi de ne pas gaspiller des objets que l’on utilise plus. Cette opération a plusieurs fonctions.

Christelle Juliani, coordinatrice du Samu social de Nice

Le Samu Social de à Nice en chiffres

Créé en 1997 et géré depuis par la Mut' Mutualité Française, au cours de l'année 2020, le Samu Social de jour à Nice a rencontré 779 personnes différentes, dont 78 % d’hommes et 22 % de femmes, avec lesquelles ont été menées 3 603 entretiens.

Parmi ses actions les plus connues : la "maraude" qui consiste à circuler sans trajet préétabli et à s’arrêter à chaque situation de précarité.