Après un éboulement, la circulation est coupée sur la basse corniche au niveau du tunnel du Cap Estel, entre Èze et Monaco

Un éboulement de roche ce samedi 24 février a obligé les services de la Métropole Nice Côte d'Azur à couper la circulation routière au niveau du tunnel du Cap Estel.

En raison d’un éboulement, la basse corniche – la route métropolitaine 6098 – avait été "coupée à la circulation dans les deux sens, en amont et en aval du tunnel du Cap Estel", samedi 24 février. La route a été réouverte ce dimanche 25 février.

Un géologue s'est rendu sur place ce dimanche matin à 8 heures et une partie de la paroi a été purgée.

La Métropole Nice Côte d’Azur a communiqué en fin d'après-midi, le samedi 24 février, après une chute de roche survenu sur cet axe routier en bordure du littoral, qui relie Èze à Monaco, dans les Alpes-Maritimes.

Déviation par la moyenne corniche

La métropole annonce avoir immédiatement fermé la route pour garantir la sécurité des automobilistes. Des déviations sont mises en place par la moyenne corniche.

Dans le sens Nice > Monaco, les automobilistes doivent emprunter la RM 133, via le boulevard Edouard VII à Beaulieu.

Dans le sens Monaco > Nice, empruntez la RM 45, Avenue de Lattre de Tassigny à Eze.

Les services de la métropole stipulent que les équipes techniques "sont mobilisées pour rouvrir la route le plus rapidement possible".

Le trafic ferroviaire un temps arrêté

Plus tôt dans ce même secteur, les filets de protection qui surplombent la voie ferrée à Èze se sont déclenchés à la mi-journée.

Les trains entre Monaco et Nice ont arrêté de circuler. La reprise progressive du trafic a été annoncée par la SNCF à 18h samedi, mais à vitesse réduite.