Circulation des trains TER interrompue entre Nice et Monaco : la reprise du trafic finalement prévue à 18h

Les filets de protection qui surplombent la voie ferrée à Èze se sont déclenchés à la mi-journée, ce samedi 24 février. Les trains entre Monaco et Nice ont alors arrêté de circuler. La reprise progressive du trafic a été annoncée pour 18h, mais à vitesse réduite.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Retards, suppressions... Ce samedi 24 février, peu après 14 heures, la SNCF a fait savoir que la circulation des trains est pour le moment interrompue entre Nice et Monaco.

Les filets de protection se sont déclenchés à la mi-journée. 

La SNCF a fait savoir peu avant 15 heures que la reprise progressive du trafic était prévue à 16h. Puis, dans une nouvelle communication, elle a fait part d'un retour à la normale à 18 heures, pour finalement annoncer que les trains circuleraient mais à vitesse réduite.

La reprise normale de la circulation des trains est prévue dès 6 heures du matin, demain, dimanche 5 février.

Obstacle sur voies

L'opérateur soupçonne que des obstacles soient tombés sur les voies de circulation, la voie ferrée dans cette partie du département est surplombée par des façades rocheuses. 

Ce type d'incident survient souvent sur cette portion de circulation, lorsque le vent et la pluie favorise le détachement de roche depuis les hauteurs. Le personnel de la SNCF a l'obligation d'aller vérifier, sur zone, l'origine du déclenchement des capteurs qui équipent les filets de sécurisation de ces reliefs.

La SNCF doit livrer rapidement des informations complémentaires.