Attaque de Notre-Dame : la communauté brésilienne de Nice rend hommage à Simone Barreto Silva

Plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage samedi à cette victime brésilienne de l’attentat de la basilique Notre-Dame.
Les participants de la marche blanche en hommage à Simone Barreto Silva.
Les participants de la marche blanche en hommage à Simone Barreto Silva. © Hélène Maman / France Télévisions
L’association le café suspendu est à l’origine de ce rassemblement. La belle fille de Simone Barreto Silva est bénévole dans cette association qui vient en aide aux plus démunis et elle tenait particulièrement à cet hommage.
En compagnie d'autres bénévoles, elle a servi samedi soir un repas aux bénéficiaires de l’association, avec un des plats préféré de Simone Barreto Silva, le chili con carne.

Marche Blanche

Une marche blanche était partie de l’église Saint-Pierre d’Arène pour arriver à Notre-Dame. Parmi les participants, la cousine de Simone Barreto Silva: "Nous sommes là pour demander la paix, pour tout le monde. C’est ce qu’elle voulait, c’est pour ça que nous sommes habillés en blanc et que certaines personnes marchent avec des roses blanches à la main."

Nous sommes là pour demander la paix, pour tout le monde.

Rita, cousine de Simone Baretto Silva

Une des amies d’enfance de la victime de l’attaque ajoute : "il faut aussi soutenir sa famille. Nous on la connaît depuis qu’elle est petite mais il y a aussi ses proches qui souffrent beaucoup. Il faut que l’on soit ensemble, pour ne pas l’oublier, jamais…"

Une cagnotte pour ses 3 enfants

Simone Barreto Silva était mère de 3 enfants. Elle avait suivi un stage CAP cuisine au GRETA de Nice, un établissement public local d'enseignement. Le GRETA a lancé une cagnotte pour ses 3 enfants devenus orphelins.Un lâcher de ballon a eu lieu en mémoire de Simone Barreto Silva à la fin du rassemblement, devant la basilique où elle a perdu la vie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage attentat faits divers terrorisme police société sécurité