VIDEO Bus des joueurs de l'OGC Nice caillassé, fumigènes, incidents... Un Bastia - Nice agité

Le bus des joueurs de l'OGC Nice a été caillassé par des supporters bastiais vendredi soir à leur arrivée à Furiani en Haute-Corse. Des incidents en marge de la rencontre sont aussi à déplorer. Mario Balotelli a lui attaqué des réactions racistes entendues sur le terrain du match Bastia - Nice.

Le déplacement des Niçois a provoqué des incidents.
Le déplacement des Niçois a provoqué des incidents. © France 3
Selon les premiers éléments de l'enquête, deux vitres de l'autocar transportant l'équipe de l'OGCN ont été brisées par des jets d'objets, qui n'ont pas fait de blessé, lors du transfèrement des Azuréens vers le stade Armand Cesari. Une enquête a été ouverte par la DDSP. 
"Les Aiglons sont bien arrivés à Furiani. Leur bus, un peu moins...", pouvait-on lire vendredi soir sur le compte twitter de l'OGC Nice, qui diffuse deux photos du bus vandalisé.
Le club corse n'a fait lui aucun commentaire.

En conférence de presse d'après match, Lucien Favre a fait un petit commentaire : "Je n'ai pas spécialement senti mes joueurs touchés +caillassage+ du bus comme on dit."
Les supporters eux réagissent sur les réseaux sociaux :

Des supporters et la police se sont affrontés après le match de Ligue 1 opposant Bastia à Nice. Vers 23h30 et durant vingt minutes, une trentaine de jeunes supporters, visage
masqué, se sont opposés aux forces de l'ordre après le match.

Posté au niveau du rond-point, ils ont également "tenté de lancer des pierres et des cocktails molotov sur deux établissements bancaires".
Les forces de l'ordre étaient présentes en nombre pour protéger les lieux et sont parvenues à repousser les jeunes hommes avec des grenades lacrymogènes.
L'altercation nocturne n'a fait aucun blessé et ne s'est soldée par une aucune interpellation.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ogc nice football sport ligue 1 sc bastia