"C’est trop dur d'être avec une loupe, les yeux me brûlent" : à Nice, la bibliothèque sonore fait le bonheur des lecteurs

Malvoyant, dyslexique ou simplement des amoureux du son, la bibliothèque sonore de Nice fait le bonheur des lecteurs. Les trente-six bénévoles donneurs de son, font preuve d’un dévouement remarquable.

"Pour un livre qui a une écoute de 4h, le donneur de voix aura passé au moins 20h devant son ordinateur" raconte Martine Bossolini, responsable de l’équipe des donneurs de voix. Ils sont 36 bénévoles à donner de leur voix dans la bibliothèque sonore de Nice quotidiennement.

Un travail de longue haleine pour des passionnés des mots. 

C’est un travail de patience, de fourmis et d’humilité.

Martine Bossolini

Un public au rendez-vous 

La bibliothèque sonore de Nice existe depuis 1976. Entre les 8 100 ouvrages de littérature générale, les 3 200 ouvrages scolaires et les 650 dédiés à la jeunesse, les lecteurs ont un catalogue complet. Ils sont 190 inscrits à venir profiter des ouvrages audio de la structure.

C’est trop dur d'être avec une loupe, les yeux me brûlent je ne peux pas, je ne peux plus. Mais je suis contente parce que je peux mettre un CD pendant que je repasse.

Raymonde

Pour moi, c’est indispensable d’écouter des CD. Les informations, ce n’est pas suffisant le livre ça vous plonge dans un autre univers.

Marie-Claude

En France, il existe une centaine de bibliothèques sonores.

L'établissement de Nice produit 80 livres par semaine. Dont une quarantaine de nouveautés qui sont éditées chaque mois, soit environ 350 à 400 par an. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité