Le Carnaval de Nice aura une sécurité supérieure à celle de l'édition 2017

Au moins un demi-million de visiteurs, dont 150 à 160.000 payants, sont attendus au Carnaval de Nice à partir du 17 février. Selon les organisateurs de cette 134 e édition dédiée à l'espace, 

Le carnaval de Nice est organisé du 17 février au 3 mars sur le thème du "Roi de l'Espace"
Le carnaval de Nice est organisé du 17 février au 3 mars sur le thème du "Roi de l'Espace" © France 3
Le carnaval, organisé du 17 février au 3 mars sur le thème du "Roi de l'Espace", mobilisera un nombre de policiers que le préfet Georges-François Leclerc a refusé de divulguer, mais permettant d'assurer une "sécurité supérieure au millésime 2017", a-t-il dit.

A Nice, depuis l'attentat du 14 juillet 2016, le carnaval, ses corsos et ses batailles de fleurs ne se tiennent plus sur la Promenade des Anglais mais dans un site unique à proximité, derrière des palissades noires. 


Quel dispositif cette année ?


Cette année, selon le maire Christian Estrosi, il y aura :
Le tout pour un budget de 6 millions d'euros identique à 2017.
Christian  Estrosi a par ailleurs indiqué qu'il avait souhaité organiser un feu d'artifice le jour de l'incinération du Roi Carnaval qui marque traditionnellement la fin de la fête, mais qu'il a été obligé d'y renoncer à la demande de la préfecture en raison des contraintes de sécurité.

L'état des réservations pour les places payantes à la date du 5 février sont en hausse de 16% par rapport à l'édition post-attentat de l'an dernier, a-t-il précisé.

- Avec AFP
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carnaval de nice culture fêtes locales attentat de nice faits divers terrorisme