• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le centre des impôts de Nice Cadéi fermé pour cause de grève des agents

Les agents de Nice Cadéi ont cessé le travail pour protester contre la réduction d'effectifs qui privent selon eux les contribuables d'un service de qualité. / © D.PARDANAUD
Les agents de Nice Cadéi ont cessé le travail pour protester contre la réduction d'effectifs qui privent selon eux les contribuables d'un service de qualité. / © D.PARDANAUD

A Nice, le plus gros centre des impôts des Alpes-Maritimes est fermé ce jeudi. Les agents sont en grève et ils protestent contre les réductions d'effectifs qui ne leur permettent pas, selon eux, d'assurer efficacement leur mission de service public.

Par Catherine Lioult

Ce jeudi matin, un rideau de fer est baissé devant le centre des impôts de Nice Cadéi. Pour les contribuables, aucun accueil n'est assuré. Les agents sont en grève. 200 d'entre eux sont postés devant le bâtiment.
 

Le motif de la grogne porte sur les réductions d'effectifs.
 


Pour eux, impossible de répondre au téléphone faute de personnel. L'accueil sans rendez-vous n'est plus possible. Toutes les démarches doivent se faire via internet. Les agents expliquent que forcément, cette politique pénalise les contribuables.
 
Anne Rouzeaud, inspectrice des impôts à Nice
Le plus gros centre des impôts de Nice, Nice Cadéi, est fermé. Anne Rouzeaud explique pourquoi. - D.PARDANAUD

Cette manifestation intervient alors que le défenseur des droits de l'homme dénonce, dans son rapport annuel, le recul des services publics. 
Un des panneaux ce jeudi matin devant le centre des impôts de Nice Cadéi. / © D.PARDANAUD
Un des panneaux ce jeudi matin devant le centre des impôts de Nice Cadéi. / © D.PARDANAUD

La pression budgétaire sur les administrations et leur dématérialisation "à marche forcée" inquiète l'institution, qui alerte sur "l'exclusion numérique". 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Anne Rouzeaud, inspectrice des impôts à Nice

Les + Lus

Les + Partagés