Le CHU de Nice autorisé à avoir un hôtel hospitalier à titre expérimental

Plateau médical. Image d'illustration / © MAX PPP
Plateau médical. Image d'illustration / © MAX PPP

Un arrêté paru au Journal Officiel autorise une quarantaine d'établissements à expérimenter pendant trois ans des hôtels hospitaliers. Il s'agit de proposer aux patients un hébergement, en amont ou en aval de leur prise en charge.

Par Catherine Lioult

Un hôtel hospitalier, c'est un hébergement  temporaire pour un patient. Il est assuré par l'hôpital dans ses locaux ou dans un hôtel avec qui il a passé une convention et il propose de loger les malades qui n'ont pas besoin de soins médicaux particuliers avant leur prise en charge, qui vivent seuls ou loin de l'hôpital. C'est en quelque sorte un sas entre l'établissement hospitalier et le domicile destinés au confort du patient, en évitant des coûteuses nuits à l'hôtel. Sont concernés par exemple ceux qui subissent une radiothérapie pour qui les transports sont fatigants ou ceux qui subissent une chirurgie ambulatoire.


Nice sélectionné pour l'expérimentation

Pendant trois ans, 41 établissements sont "autorisés à proposer à titre expérimental un hébergement temporaire non médicalisé de patients", selon l'arrêté paru ce jour au Journal Officiel et le CHU de Nice fait partie des  sélectionnés. Le précédent gouvernement avait lancé en février un appel à projets auprès des hôpitaux désireux de mettre en oeuvre cette mesure, adoptée fin 2014 dans le budget de la Sécurité sociale 2015 pour favoriser le virage ambulatoire.
L'expérimentation sera financée par le fonds d'intervention régional (FIR).
Les frais à la charge du patient seront les mêmes que dans le cadre d'un hébergement à l'hôpital, avait indiqué le précédent ministère de la Santé.hotels hospitaliers

Sur le même sujet

collecte de jouets

Près de chez vous

Les + Lus