Comment les écoles d'art s'adaptent-elles à la crise sanitaire en Paca ?

Des cours en visioconférence, des ateliers annulés... Comment les écoles d'art s'adaptent-elles à la crise sanitaire ? On en parle dans le #18h30Paca de ce mercredi 3 février.

Les écoles d'art fonctionnent plus ou moins normalement en cette période sauf pour les cours théoriques.
Les écoles d'art fonctionnent plus ou moins normalement en cette période sauf pour les cours théoriques. © Robin Rico FTV

Revoir l'émission

Alors que la Foire internationale d'art contemporain de Paris avait annulé sa dernière édition en octobre, elle organise une édition "online" du 4 au 7 mars, à laquelle vont participer 208 galeries de 28 pays. L'art, dans ses exposition et dans son enseignement, est en effet lui aussi passé au vituel.

Les écoles d'art fonctionnent plus ou moins normalement actuellement, sauf les cours théoriques, tout s'apprend en visio. Quelques rares ateliers pratiques se font encore en petits groupes.

La principale difficulté actuellement avec le crise sanitaire porte sur les primo arrivants, ces jeunes engagés dans un nouveau cursus.

"Les cours de musique par vidéo conférence ce n'est vraiment pas la panacée. Au conservatoire, on accueille encore les mineurs et les cours par visio c'est pour les adultes. Mais, les cours d'ensemble, les cours d'orchestre, les réunions, les chorales de chant : tout est annulé ! Tout ce qui fait que les élèves jouent ensemble est annulé. Donc c'est une grosse crise, une crise de la motivation surtout."

Fabrice Vaure, professeur de saxophone au conservatoire de Cagnes-sur-Mer,

Revoyez ces reportages réalisés il y a quelques semaines sur les conditions d'apprentissage dans les écoles de Nice, la Villa Arson et la Villa Thiole.

Dans ces lieux d'expositions restent fermés. 

Dans ces établissements, tous les rendez-vous, visites ou conférences, sont ajournés ou reprogrammés en visioconférence. 

Il y a sept « Écoles supérieures d’art » en région Provence Alpes et Côte d'Azur regroupées depuis peu en réseau l'Ecoles du sud

Les « Écoles supérieures d’art » en Paca c'est :

L'ojbectif de départ était d'harmoniser les statuts et de travailler en coopération pour mutualiser les efforts en terme de communication pour valoriser les atouts des écoles d'art de l'enseignement public. Il n'y a pas de concours commun aux écoles mais une volonté de travailler ensemble. "En temps normal, on organise des séminaires et des "workshop" ouvert à tous les étudiants du réseau" explique le responsable communication de la Villa Arson. Si on invite la cinéaste Claire Denis par exemple on réserve quelques places aux étudiants de la région.

En temps normal, on organise des séminaires et des "workshop" ouvert à tous les étudiants du réseau

Michel Maunier, service communication de la Villa Arson

Des écoles spécialisées ancrées dans le territoire

Chaque école à sa spécificité et s'insère aussi dans l'histoire de la ville ou du territoire.

En Arles, ville de photographie, l'école fondée en 1982 est la seule école entièrement consacrée à la photographie en France. L'école Nationale Supérieure de la Photographie a déménagé dans un nouveau bâtiment de 5000 m2 tout en transparence, signé par l’architecte français Marc Barani

La Villa Arson, à Nice est spécialisée dans l'art contemporain. L'école supérieure d’art & de design Marseille Méditerranée regroupe les Beaux-Arts de Marseille et le Conservatoire Pierre Barbizet .

L'école supérieure d’art d’Aix-en-Provence travaille sur les arts numériques. L'école Supérieure d’Art et Design Toulon Provence Méditerranée est spécialisée dans le Design. L'école Supérieure d'Art d'Avignon est spécialisée dans la restauration d'oeuvre d'art. 

Enfin le Pavillon Bosio, Ecole Supérieure d’Arts Plastiques de la Ville de Monaco se spécialise dans la scénographie. 

La Villa Arson à Nice fait parti du réseau des écoles Supérieures d'Art de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur
La Villa Arson à Nice fait parti du réseau des écoles Supérieures d'Art de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur © Sylvestre MaxPPP

Ce mercredi 3 février on parle de ces écoles et de la difficulté d'étudier les arts en temps de crise sanitaire dans l'avant Journal à 18h30. Nous serons en plateau avec Raphael Imbert musicien et directeur du conservatoire de musique de Marseille et Sylvain Lizon directeur de la Villa Arson.

Retrouvez #18h30Paca en replay > On vous donne les clés pour mieux comprendre notre quotidien en Paca.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture à l'antenne vos rendez-vous