Le corps de Gérard Bastiani, disparu depuis plus de deux ans à Nice, aurait été retrouvé

Gérard Bastiani, 1,75 m, les yeux bleus et des cheveux gris-noirs courts. / © Romain Bastiani
Gérard Bastiani, 1,75 m, les yeux bleus et des cheveux gris-noirs courts. / © Romain Bastiani

Ses enfants de Gérard Bastiani avaient fait une alerte disparition en mars 2018, inquiets de ne pas revoir leur père parti se promener à Nice. Leurs appels avaient été largement relayés sur les réseaux sociaux. Des expertises sont en cours pour établir formellement son identité.

Par Catherine Lioult

Est-ce bien le corps de Gérard Bastiani qui a été retrouvé il y a plus de deux semaines au Mont Boron ? Pour le procureur de Nice, Xavier Bonhomme, il n'y a guère de doute.
L'examen odontologique semble correspondre, des expertises sont en cours pour déterminer formellement qu'il s'agit bien de cet homme, disparu il y a plus de deux ans. Il n'y aurait rien de suspect toujours selon le procureurn pour qui la thèse de l'accident semble être une évidence.

Des recherches encore et toujours

Le mardi 27 février dernier 2018,  Gérard Bastiani, Niçois de 64 ans quitte son domicile à Nice au pied de la colline de Cimiez, vers 8h du matin. Il souffre de la maladie d'Alzheimer et ne donne plus de nouvelles. Sa mère, ses enfants Romain, Xavier et Jauffrey, sont très inquiets et ils lancent immédiatement un avis de recherche.
 

Son portrait a  été aussi diffusé dans les magasins de Nice. Ses fils scotchent des centaines d'affiches dans les boutiques à Nice, et plus largement dans les Alpes-Maritimes et à la frontière italienne.
C'est donc en s'adonnant à sa passion, la marche, que Gérard Bastian aurait perdu la vie. La fin de l'attente, même si l'épilogue est douloureux pour la famille.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus