Cyclisme : on vous dit tout sur la course Paris-Nice 2021, qui débute ce dimanche

Le top départ de la course cycliste Paris-Nice est donné ce dimanche dans les Yvelines. Les coureurs rejoindront Nice le 14 mars prochain, à l'issue d'un parcours de 1 235 kilomètres en huit étapes.

L'Allemand Maximilian Schachmann, gagnant de l'édition 2020 de la course Paris-Nice.
L'Allemand Maximilian Schachmann, gagnant de l'édition 2020 de la course Paris-Nice. © SEBASTIEN NOGIER / MAXPPP

Les amateurs de cyclisme vont être ravis : les coureurs s'élancent ce dimanche sur le parcours de la 79ème édition du Paris-Nice. L'itinéraire est composé de huit étapes et s'étire sur 1 235 kilomètres, entre Saint-Cyr-l'Ecole (dans les Yvelines) et Nice.   

Les 23 équipes en lice passeront par les régions Centre-Val de Loire, Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes avant d'arriver en PACA, à partir du 11 mars. La 5ème étape de 200 kilomètres, qui relie Vienne (Isère) à Bollène (Vaucluse), sera suivie d'une épreuve de 202,5 kilomètres de Brignoles (Var) à Biot (Alpes-Maritimes). Les participants partiront ensuite à l'assaut du haut-pays niçois le 13 mars, avant de terminer la course par une huitième et dernière étape à Nice.

Malgré la circulation active de l'épidémie de Covid-19 et le confinement partiel dans les Alpes-Maritimes, l'arrivée devrait se dérouler comme prévu. Aucune mesure n'a été prise à cette heure par la préfecture des Alpes-Maritimes.

Pour suivre la première étape en direct, rendez-vous sur France 3 de 15h15 à 17h05 ou sur l'application et le site Internet de France Tv Sport

Qui est favori ? 

L'Allemand Maximilian Schachmann est le tenant du titre. Mais cette année, tous les projecteurs seront braqués sur le Slovène Primoz Roglic, grand battu du Tour de France mais vainqueur par la suite de la Vuelta. Le coureur pourrait tirer son épingle du jeu en montagne. 

"L'entraînement en altitude s'est déroulé comme prévu et je veux montrer mon meilleur visage dans les courses à venir", a-t-il annoncé. 

De son côté, le Français Arnaud Démare, actuel champion de France, espère pouvoir faire la différence sur le "sprint pur", sa spécialité. "Paris-Nice est une course que j'aime bien, j'y ai eu beaucoup de réussites", a-t-il déclaré à l'AFP, même s'il reconnaît se sentir moins prêt que lors des éditions précédentes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paris-nice cyclisme sport événements sorties et loisirs