Des bornes sécurisées installées à Nice pour attacher son vélo

Publié le

Uune start-up française a été choisie pour installer à Nice des bornes sur du mobilier urbain déjà existant. Elles permettent, via une application smartphone, de trouver un emplacement en un clic, et de s'y attacher.

Les mobilités douces ont le vent en poupe. La faute à un prix de l'essence en forte hausse et au développement d'équipements dédiés aux utilisateurs de biclous. A Nice, la société Sharelock a installé ses bornes installées à du mobilier urbain déjà existant. 

Ces bulbes, qui s'installent sur des poteaux déjà présents sur la voirie, sont traversés par un cadenas en U, bien connu des motards, plus résistants aux attaques de potentiels voleurs. Au moins un tiers des utilisateurs de vélo en France ont déjà vécu la mauvaise expérience de se faire voler leur deux-roues, ou une partie de leur monture.

Une application mobile indispensable 

Pour Thibault Lescure, le chargé des opérations de déploiement de cette solution, explique une nuance de taille pour attacher son vélo : "il n'y a pas de serrure, c'est votre téléphone qui ouvre le cadenas".

Pas de clé donc que l'utilisateur pourrait perdre, mais une application pour smartphone à télécharger au préalable qui permet de déverrouiller le cadenas et de gérer votre compte.

Les 15 premières minutes sont gratuites, il faudra débourser ensuite 15 centimes d'euro pour une durée de 24 heures, ou 10 euros par mois. Le paiement se fait évidemment en ligne, et l'utilisateur peut tester la compatibilité de son vélo directement sur le site internet de Sharelock.

850 au premier juillet

La jeune start-up française, créée il y a deux ans, n'en n'est pas à sa première commune équipée. En l'espace de quelques jours, elle va installer 850 de ces points de fixation à travers la commune niçoise.

Si vous n'arriviez pas à récupérer votre vélo, à cause d'un cadenas défaillant par exemple. Pas de panique, la start-up vous offre le chemin du retour en taxi. Et à ce prix là, elle rapportera votre bicyclette à votre domicile.

A la fin de l'année, ce sont 1500 points d'attache qui seront déployés dans l'ensemble de la Métropole Nice Côte d'Azur.