Diffusion d'une vidéo-lynchage à Nice : deux personnes identifiées et recherchées par la police

Vidéo amateur d'une scène de violence en réunion à Nice. Enquête en cours. / © Capture d'écran Instagram
Vidéo amateur d'une scène de violence en réunion à Nice. Enquête en cours. / © Capture d'écran Instagram

La vidéo d'une agression commise début septembre à Nice a été vue a de multiples reprises sur les réseaux sociaux. La police a identifié deux protagonistes qui sont activement recherchés, tout comme la victime pour qu'elle donne sa version des faits.

 

Par AVEC L'AFP

Porter des coups à une personne, filmer la scène avec un smartphone et la publier sur les réseaux sociaux : c'est ce qui s'est produit à Nice. La vidéo a recueilli 20 447 vues sur Instagram. Elle a été aussi vue sur Twitter et Facebook.
La police a identifié la victime, un sans domicile fixe polonais, transporté à l'hôpital le jour de l'agression, et  ressorti le lendemain sans porter plainte. Elle a aussi mis un nom sur deux autres personnes.
 

Deux des personnes donnant des coups ou apparaissant sur la vidéo ont été identifiées, notamment grâce à des appels reçus par les enquêteurs, et sont recherchées par la sûreté départementale


 précise Patrick Mairesse, directeur départemental de la sécurité publique des Alpes-Maritimes.
 

Une vidéo extrêmement violente


La rixe impliquant une dizaine de personnes qui s'est déroulée la nuit, début septembre, dans une rue du Vieux-Nice.
Sur les images tournées avec un smartphone, on entend distinctement un groupe d'hommes se revendiquant de "Nice 06 000" encourager l'un des siens à en "niquer" un autre. La vidéo se termine sur un gros plan d'un homme au visage 
ensanglanté, gisant à terre, inconscient.


Un appel à témoignages lancée par un élu RN


Cette vidéo avait été relayée notamment par Philippe Vardon, conseiller régional Rassemblement national (RN) de PACA, dans "un appel à témoignages" afin de retrouver les auteurs de l'agression. Dans un autre tweet, l'élu avait alerté la police sur l'origine du compte Instagram qui avait posté la vidéo.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Roubion : Loïc Bruni et les futurs champions du VTT de descente

Les + Lus