Une enquête est ouverte après la diffusion d'une vidéo-lynchage à Nice

Vidéo amateur d'une scène de violence en réunion à Nice. Enquête en cours. / © Capture d'écran Instagram
Vidéo amateur d'une scène de violence en réunion à Nice. Enquête en cours. / © Capture d'écran Instagram

Une scène de violence en réunion filmée à Nice et diffusée sur les réseaux sociaux a recueilli plusieurs centaines de milliers de vues. La semaine dernière, à Garges-lès-Gonesse, une autre vidéo montrait cette fois un adolescent de 17 ans sauvagement agressé par un groupe de jeunes.

Par Coralie Chaillan

Une scène de lynchage, à priori filmée à Nice et diffusée sur les réseaux sociaux a recueilli plus 125 000 vues sur Twitter . Ce type de vidéos, appelée "happyslaping" qui signifie vidéo-lynchage consiste à filmer une personne à son insu au moyen d'un smartphone pendant qu'on la bat pour ensuite diffuser la vidéo sur le net.

Une enquête préliminaire a été confiée à la sûreté départementale. La police nationale confirme que les faits se sont déroulés au soir du 4 septembre. Une procédure a été enregistrée aux alentours de 23h. A l'origine, il s'agit d'une agression entre des personnes sans domicile fixe. Des jeunes auraient alors ajoutés de la violence à la violence et filmé la scène. 

La victime que l'on aperçoit blessée au sol a été transportée à l'hôpital par les pompiers le soir des faits. Elle en est ressortie le lendemain dans un état stable. 

Les investigations se poursuivent afin d'identifier les auteurs de ces violences en réunion. 
 
Capture d'écran Twitter - 30/09/18 / © Capture d'écran Twitter
Capture d'écran Twitter - 30/09/18 / © Capture d'écran Twitter


Ce "buzz" intervient alors que la semaine dernière, à Garges-lès-Gonesse, une autre vidéo de ce type montrait un adolescent de 17 ans sauvagement agressé par un groupe de jeunes. Cette fois, la vidéo n'avaient pas été filmée par les agresseurs mais par un témoin de la scène, une habitante du quartier, depuis son balcon. 



 

Sur le même sujet

Roubion : Loïc Bruni et les futurs champions du VTT de descente

Les + Lus