Europa League - L'OGC Nice s'incline 3 buts à 2 face au Lokomotiv Moscou

Walter Benitez gardien de l' OGC Nice / © Maxppp
Walter Benitez gardien de l' OGC Nice / © Maxppp

Mario Balotelli a ouvert le score contre le Lokomotiv Moscou d'une grosse frappe mais cela n'a pas suffit. Le Gym s'est incliné 3 buts à 2 ce mercredi soir.

Par Anne Le Hars

L'OGC Nice s'est incliné, a souffert face au Lokomotiv Moscou (2-3) à l'occasion des 16es de finale aller de la Ligue Europa.

En première mi-temps, Nice semblait avoir fait le plus dur grâce à un doublé de Mario Balotelli et sa première frappe...

Malheureusement, le Lokomotiv Moscou a réduit l'écart avant la pause par Fernandes. Le Portugais a même signé un triplé pour donner l'avantage aux visiteurs. 

Les buts : 


Nice: Balotelli (4e minute, 28e s.p.)
Lokomotiv Moscou: Fernandes (45e s.p., 6e9, 77e)

Avertissement:
Lokomotiv Moscou: Pejcinovic (27e)

Exclusion:
Nice: Coly (67e)

Mario Balotelli avait pourtant idéalement lancé les Niçois avec un doublé (4e, 28e sp) mais un penalty de Manuel Fernandes (45e) puis un carton rouge pour Racine Coly (67e) ont déréglé la machine des Aiglons avant que ce même Fernandes (69e, 77e) ne finisse le travail.

Le Lokomotiv, en tête du championnat russe avec 8 points d'avance sur Saint-Petersbourg, n'a plus joué en compétition depuis fin décembre. Cela s'est vu, tant les hommes de l'emblématique Youri Semin, 70 ans, paraissaient apathiques.


Et Marseille ?



Marseille, de son côté, a fait un grand pas vers la qualification grâce à un doublé de Valère Germain (4e, 69e). Florian Thauvin (74e) a donné un peu plus d'ampleur à une victoire rondement menée avant le match retour, prévu le 22 février au Portugal.
Dans les autres rencontres de la soirée, le Sporting a renversé Astana (1-3) au Kazakhstan en dix minutes folles (48e, 50e, 56e).

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus