Fermeture de l'École 42 à Nice, quel avenir pour les élèves sans locaux ?

L'École 42 Nice, fondée sur le modèle de celle de Xavier Niels à Paris est en liquidation judiciaire. En plein cursus, les étudiants n'ont plus accès aux locaux, les épreuves d'entrées ont été annulées, le réseau se mobilise.

Dimanche 23 juillet : le choc. Les élèves de l'École 42 trouvent porte close. Les locaux habituellement accessibles 24 heures sur 24 sont fermés. Le tribunal administratif a rendu sa décision, l'association qui gère l'école était en cessation de paiement, la liquidation judiciaire a été prononcée ce mardi 25 juillet. 

Certains étudiants comme Walid Naiji, 32 ans, est à l'école depuis un an. Manager en restauration, il a tout quitté pour se lancer dans cette aventure. Une fois passé des examens d'entrée intenses dont l'épreuve dite de "la piscine" où les candidats sont "lancés dans le grand bain" et éliminés par phase.

J'ai mis une semaine à digérer la nouvelle... Je suis en reconversion depuis un an et je suis vraiment passionné

Walid Naiji, étudiant de l'Ecole 42 Nice.

Il reste optimiste et déterminé : "dans cette école, le point commun entre tous les élèves, c'est que nous sommes des challengers, on ne se laisse pas abattre".

On est attristé, on adore notre école, mais on est confiant, toutes les parties prenantes cherchent des solutions

Iman Taouil, présidente du Bureau Des Élèves (BDE) de l'Ecole 42 Nice

Au Bureau des Élèves de l'école, même sentiment, l'annonce a été rude, mais tous veulent y croire : "on va organiser des évènements pour garder la cohésion de groupe et essayer de ne laisser personne isolé."

Un campus virtuel

Le cursus 42 dure entre trois et six ans et est complètement gratuit. Un peu comme dans un jeu vidéo, les élèves passent des niveaux, obtiennent des XP (point d'expérience), corrige leurs collègues, s'entraident pour finalement atteindre le dernier palier : le niveau 21. Chacun à son rythme, les étudiants développent leur autonomie et leurs compétences informatiques.

Le point fort de cette école, à la base, c'est donc le fait d'être ensemble pour échanger régulièrement. Or, les locaux tout équipés sont à présent fermés et les élèves doivent s'organiser autrement, Dorian Carenou, 28 ans, explique :

"On se retrouve pour travailler par petit groupe et sinon on a des espaces d'échanges virtuels mis en place par le Réseau 42. Sur ces Chats, on peut s'entraider et se corriger pour avancer dans le cursus."

Les 400 élèves pourront continuer leurs cours. Ceux qui sont en stage ou en alternance ont pu continuer, car le Réseau 42 a repris leur convention et leur contrat. 

L'école a ouvert en 2020, peu d'étudiants ont donc déjà terminé leur cursus qui se valide par pallier. À la sortie, ces étudiants sont embauchés dans le secteur de la cybersécurité, le développement web ou d'application, l'intelligence artificielle...

Soupçons d'irrégularité

Dans un communiqué, la Métropole Nice Côte d'Azur explique : 

« Les soupçons d’importantes irrégularités présumées de gestion ne permettaient plus à la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Métropole Nice Côte d’Azur, de poursuivre leur soutien à cette structure. La liquidation ne signifie pas l’arrêt de l’activité de l’école. La Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Métropole Nice Côte d’Azur reste pleinement mobilisées, en lien étroit avec le réseau national « Ecole 42 », au service des apprenants : les étudiants pourront terminer leur cursus à distance, grâce à la mobilisation des autres campus et de leurs formateurs."

Selon le directeur opérationnel du Réseau 42 : "un Audit est en cours, nous attendons d'en savoir plus pour prendre une décision concernant d'éventuelles poursuites judiciaires"

Notre priorité, c'est la continuité pédagogique, le modèle de l'école 42 fonctionne très bien partout dans le monde, nous espérons ouvrir un nouveau campus à Nice rapidemment.

Grégoire Martinez, directeur opérationnel du Réseau 42

Le modèle 42

L'école de Nice, comme toutes les écoles issues de celle de Xavier Niels à Paris, sont gérées par des associations. La maison mère tient à rappeler que chaque entité est indépendant. Chaque école achète une licence pour utiliser la marque, les enseignements et les outils pédagogiques. Il existe 49 campus dans le monde. Selon le directeur opérationnel, 38 000 étudiants ont été formés et leur taux d'embauche à la sortie est de 100%.

Le financement diffère en fonction des villes et des pays. En Espagne, par exemple, c'est la fondation de l'opérateur historique Telefonica qui finance les écoles. En Italie ce sont les Universités et en France, notamment à Nice ce sont les collectivités comme la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur et la Métropole-Nice-Côte-d'Azur. 

Ce sont ces collectivités qui ont cessé de financer lorsque des soupçons d'irrégularités ont été constatés.

Un nouveau Campus ?

Les collectivités et le Réseau 42, espère ouvrir un nouveau campus au plus vite. Pas d'information sur le lieu, les discussions sont en cours. Il faut aussi trouver une nouvelle association pour gérer l'école.

Les futurs étudiants et candidats veulent y croire. Les examens d'entrée de juillet ont été annulés, les candidats sont invités à passer l'épreuve de la piscine dans d'autres écoles de France, notamment celle de Lyon. France 3 Côte d'Azur a rencontré une maman dont le fils a passé la première étape de sélection sur internet :

"C'était la douche froide, trois jours avant l'épreuve de la piscine, on apprend que c'est annulé. Mon fils espère qu'il va pouvoir aller à Lyon. Moi, il faut que je m'organise à la dernière minute, c'est compliqué, mais s'il peut passer ses épreuves et revenir à Nice après ça ira".  

Les étudiants et candidats sont invités à se manifester par mail s'ils rencontrent des difficultés (Contact@42.fr).

La direction nationale regrette cette situation. Un échec qui égratigne l'image de l'École 42, fondée, à l'origine, par Xavier Niels.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité