Une fleuriste niçoise crée un logiciel révolutionnaire pour sa profession

Comptabilité, prise de commande, gestion des livraisons : le métier de fleuriste ne consiste pas seulement à composer de beaux bouquets. Une fleuriste niçoise fait entrer la profession dans l'ère numérique grâce à un logiciel de caisse permettant d'automatiser ces tâches fastidieuses.
Béatrice Caula, inventeur du logiciel Evoluflor.
Béatrice Caula, inventeur du logiciel Evoluflor. © France 3
Dans un passé pas si lointain, Béatrice Caula a obtenu une licence d'électronique. De cette formation universitaire, il lui est resté un goût pour la technologie et les organisations rationnelles. Il y a quinze ans, désormais mariée et mère de famille, elle décide de faire un retour aux sources en reprenant le commerce de sa mère : une boutique de fleuriste du centre-ville de Nice.



La reconversion professionnelle de Béatrice Caula n'est pas un chemin de roses. Comme tous ses confrères, il lui faut affronter la concurrence toujours plus rude de la grande distribution. Et composer avec les contraintes d'un métier où les tâches de gestion (suivi des clients, suivi des livraisons, contacts avec les fournisseurs, comptabilité...) sont très exigeantes en temps et en énergie. D'autant que le milieu a l'habitude de fonctionner "à l'ancienne", à grands renforts de fax et de bouts de papiers griffonnés sur un coin de table...

Logiciel collaboratif


Il était temps de faire entrer la profession dans l'ère numérique. Avec l'aide d'amis informaticiens, Béatrice Caula conçoit "Evoluflor", un logiciel qui automatise toutes les opérations de la chaîne de production  et de livraison d’un fleuriste, les opérations comptables, la gestion commerciale et promotionnelle, la gestion des transmissions florales et centralise les différents modes de ventes. Tout cela à partir de la caisse du magasin, d'un ordinateur, ou même d'un téléphone portable.

Le logiciel se veut collaboratif, et les abonnés au système peuvent suggérer des améliorations ou des fonctions supplémentaires qui bénéficieront à tous.

Lancé en septembre 2017, Evoluflor a été adopté par près de 120 fleuristes en France.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies sorties et loisirs internet économie