GP d'Australie - Essais libres : Le niçois Jules Bianchi, 19ème temps; ses 1ères impressions par téléphone

L'Allemand Sebastian Vettel, triple champion du monde en titre, signe le meilleur temps des essais libres du Grand Prix d'Australie, 1ère manche de la saison 2013, sur le circuit de l'Albert Park, à Melbourne. Le niçois Jules Bianchi fait ses classes et apprend. Il réalise le 19ème temps.

© Photo : Greg Wood/AFP

Retrouvez l'interview de L. Collet par téléphone de Jules Bianchi :

Interview de Jules Bianchi par L. Collet



La 1ère séance démarre lentement; l'Australien Daniel Ricciardo (Toro Rosso) est le premier à boucler un tour complet, en 1 minute 33 secondes, au bout de 35 minutes d'essais, devant plusieurs dizaines de milliers
de spectateurs sagement assis en plein soleil.
Quand il se lance sur la piste, Ricciardo est aussitôt imité par son coéquipier Jean-Eric Vergne et par les deux Marussia de Jules Bianchi et Max Chilton, puis par les Caterham de Charles Pic et Giedo van der Garde, chargées elles aussi de mettre un peu de gomme sur la piste, en attendant les "caïds".
Du coup, à mi-séance, il y avait trois pilotes français dans le Top 5.
Mais cette embellie tricolore n'a pas duré. Alors qu'il ne reste plus que 35 minutes d'essais,sous un ciel immaculé, tous les pilotes sont enfin sortis des stands, Vettel et Alonso les derniers, et les temps au tour ont commencé à devenir significatifs.
Dès son premier tour complet, et donc chronométré, après trois timides sorties pour voir, Alonso signe le meilleur temps, devant Hamilton et le Finlandais Kimi Räikkönen (Lotus). Puis Vettel, à bord de "Hungry Heidi" (Heidi la gourmande), le surnom de sa nouvelle Red Bull RB9, réussit le 8ème chrono provisoire, suivi peu après du meilleur temps de la séance.
La plupart des pilotes s'étaient plaint de n'avoir pu que rarement rouler sur des pistes sèches et chaudes cet hiver en Espagne.

Le plus assidu, dans cette 1ère séance, a été Jules Bianchi (Marussia), avec 24 tours, alors que le plus paresseux a été son compatriote Romain Grosjean (Lotus), 15 tours seulement.

© Photo : Greg Wood/AFP

Lors de la 2ème séance d'essais libres, l'Allemand fait mieux (1'25"908). Le triple champion du monde en titre devance son coéquipier, Mark Webber (+0"264), confirmant la supériorité de l'écurie anglo-autrichienne sur cette première journée.
Derrière les deux pilotes Red Bull, Nico Rosberg (+0"414) signe le troisième temps, devant les deux Lotus de Kimi Räikkönen (+0"453) et Romain Grosjean (+0"772).

© Photo : Paul Crock/AFP

Jules Bianchi (Marussia) termine à la 19ème place,à 3"788 et  devance un autre Français : Charles Pic (Caterham), 20ème, à 4"257.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter