• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

L'élu FN Philippe Vardon condamné à six mois de prison pour une rixe

Photo prise lors de la campagne des municipales 2014 Philippe Vardon était tête de liste de Nissa Rebela. / © Maxppp
Photo prise lors de la campagne des municipales 2014 Philippe Vardon était tête de liste de Nissa Rebela. / © Maxppp

Le conseiller régional de Paca Philippe Vardon (Front national) a été condamné à six mois de prison ferme pour une rixe à Fréjus en 2014, un soir d'élections, avec trois jeunes maghrébins, condamnés à la même peine que lui.

Par @annelehars

"Les quatre protagonistes de cette rixe sur la voie publique qui a eu lieu à Fréjus le 30 mars 2014 ont tous été condamnés à six mois de prison ferme", a précisé le procureur adjoint de Draguignan Pierre Arpaia. "L'arbitrage sur les dommages et intérêts est aussi à l'identique, le tribunal a condamné aux mêmes peines", a-t-il dit.

Reportage ce mardi :
L'élu FN Philippe Vardon condamné à six mois de prison pour une rixe
6 mois de prison ferme pour un élu régional : l'identitaire , désormais membre du FN, Philippe Vardon, comparaissait devant le tribunal correctionnel de Draguignan, deux ans et demi après une rixe qui l'avait opposé à 3 hommes, le soir de la victoire de David Rachline, à Fréjus.  - LAYANI Nathalie, BEAUMONT Didier, FABRE Caroline et DELANNOY Claire
La bagarre avait eu lieu le soir de l'élection du sénateur-maire FN David Rachline à la mairie de Fréjus.

M. Vardon, 36 ans, ex-chef de file de la mouvance radicale des identitaires à Nice, a annoncé son intention de faire appel sur son compte
Twitter: "J'avoue être sonné par ce jugement aberrant qui fait écho à l'injustice vécue par tant de victimes. Je fais bien entendu appel!".

Ses trois adversaires, nés en Corse, en Tunisie et à Fréjus, sont âgés respectivement de 28, 32 et 30 ans. "Ce soir-là, le contexte était à
l'excitation, M. Vardon d'un côté et ses trois adversaires se sont affrontés sur la voie publique dans un système de provocations partagées",
a précisé M. Arpaia. 

- Avec AFP -

A lire aussi

Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus