L'OGC Nice battu par Nancy (1-0) à l'issue de la 29è journée

Dominateur la plus grande partie de la rencontre, Nancy l'a logiquement emporté sur une équipe de Nice en mauvaise forme. Les Aiglons restent en 5è position.

Anin tente d'échapper aux nancéens
Anin tente d'échapper aux nancéens © MAXPPP
Nice a laissé passer une bonne occasion de s'approcher encore un peu plus de la tête du classement en s'inclinant dimanche 1-0 sur le terrain de la lanterne rouge Nancy lors de la 29e journée. Un succès en Lorraine aurait provisoirement envoyé les joueurs de Claude Puel sur la troisième marche du podium, mais ils n'ont jamais semblé en mesure de s'imposer lors d'une rencontre globalement dominée par Nancy et restent finalement à la 5e place. Le but lorrain a été inscrit par Bakar (23e). Nancy reste 20e mais revient à la hauteur de Troyes avec 24 points, à cinq longueurs du premier non-relégable, Brest.

Suite de cette 29è journée de championnat : Toulouse reçoit Bordeaux (17h) pour un duel de milieu de tableau, alors qu'en soirée, Saint-Etienne aura à son tour l'opportunité de monter sur le podium en cas de victoire face au leader parisien. A l'inverse, si les Parisiens s'imposent, ils creuseront l'écart en tête du classement, tous leurs poursuivants ayant été battus ou accrochés ce week-end. Samedi, Lyon a ainsi été nettement battu à Bastia (4-1), alors que vendredi, Marseille avait été tenu en échec au Vélodrome par Ajaccio (0-0). Lille a été battu à domicile par Evian-Thonon (2-1) et Montpellier a fait match nul 1-1 contre Troyes.

Réactions de Claude Puel, l'entraîneur niçois
"Il y avait avant tout la possibilité de faire un bon match dans le contenu. Mais cela n'a pas été le cas. La meilleure équipe a gagné ce soir logiquement. La bonne rentrée d'Alexy (Bosetti) aurait pu faire la différence. Mais on a fait trop peu de choses cet après-midi pour être bien et à la hauteur de cette opportunité éventuellement. Mais avant de parler d'opportunité au classement, il faut jouer, ce qui n'a pas été notre cas. On a eu beaucoup, beaucoup de mal à rentrer dans le match. Il nous a fallu une demi-heure avant de pouvoir prétendre à poser un peu le jeu. C'était trop peu pour faire face à cette équipe qui était bien en place et confortée dans son attente. Il y a une logique à la fin du match et il faut en tirer les enseignements.On a tout de suite été sur le reculoir, on n'a jamais su poser notre jeu, se projeter vers l'avant, avoir de la qualité suffisante. C'était un match sans sur tous les points".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ogc nice football sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter