Reprise du trafic SNCF entre Nice et Monaco, où la 80e édition du Grand Prix se déroule

Beaucoup d'amateurs des sports mécaniques comptent sur le train pour rejoindre Monaco ce dimanche 28 mai. Un accident de personnes entre Beaulieu et Èze, deux communes du littoral, a obligé la SNCF à interrompre le trafic. Le retour à la normale s'est fait plus tôt que prévu.

Jour de Grand Prix à Monaco, dont le départ de la course est prévu ce dimanche 28 mai à 15 heures. Les fans de Formule 1 qui désirent se rendre sur place, en train, pour y assister, ont dû prendre leur mal en patience à la mi-journée. D'autant plus que les conditions d'accès à l'endroit sont particulièrement compliquées lors de l'évènement.

Après un accident de personne, entre Beaulieu et Èze, le trafic de la SNCF a été interrompu intégralement entre Nice et Monaco, dans les deux sens de la circulation. 

L'accès à la principauté par ce moyen de transport a repris alors que des perturbations étaient annoncées dans un premier temps jusqu'à 13h40, a minima.

En gare de Nice, deux trains ont été immobilisés d'après nos informations. Le trafic de voyageurs vers la gare de Monaco est, durant le Grand Prix de F1, le plus important de l'année pour la SNCF. Cette année, la fan zone ouverte au public fait en plus son grand retour, après 4 années d'absence. C'est la 80e édition de cette course mythique ce dimanche.

Une reprise progressive ?

Les spectateurs qui ont choisi ce moyen de locomotion devraient arriver dans les temps pour voir s'agiter le célèbre drapeau à damier. 

La SNCF a tweeté pour expliquer qu'une personne avait été heurtée par un train.

Le départ de la course sera effectué à 15 heures.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité