Les centres commerciaux Polygone Riviera et Nice Valley décident de rouvrir leurs portes ce mardi 2 mars

Dans les Alpes-Maritimes, les centres commerciaux Polygone Riviera et Nice Valley ont décidé de rouvrir ce mardi 2 mars. Ils avaient fermé leurs portes fin février suite aux annonces de la préfecture du département. 

Le centre commercial Polygone Riviera à Cagnes-sur-Mer vu du ciel ( Archives)
Le centre commercial Polygone Riviera à Cagnes-sur-Mer vu du ciel ( Archives) © MAXPPP / Sébastien Botella

A Cagnes-sur-Mer et à Nice Ouest, deux ensembles commerciaux font de la résistance. Polygone Riviera et Nice Valley viennent de rouvrir. Ces centres avaient cessé d'accueillir des clients le 23 février suite à l'arrêté préfectoral interdisant l'ouverture des magasins de plus de 5.000 m2. 

 

Les directions de ces centres commerciaux profitent d'un flou dans les dispositions légales. D'après elles l'arrêté ne concerne que les centres fermés. Or Polygone Riviera et Nice Valley sont à ciel ouvert. C'est d'ailleurs cette spécificité qui avait permis à Polygone de rester ouvert en janvier dernier.


Lors d'une conférence de presse donnée le lundi 1er mars, Bernard Gonzales, préfet des Alpes-Maritimes a reconnu qu'il ne pouvait pas s'opposer à ces ouvertures. Polygone Riviera est un "centre commercial à Ciel ouvert et actuellement les textes ne semblent pas viser les centres commerciaux à ciel ouvert. C'est un sujet qui peut évoluer d'heure en heure. (...) Je suis obligé de tenir compte des règles de droit" a expliqué Bernard Gonzales.


Polygone Riviera, situé à Cagnes-sur-Mer, a donc ouvert ses boutiques comme annoncé le mardi 2 mars à 9 heures. Toutes les magasins sont ouverts à l'exception des restaurants (la vente à emporter est tout de même possible), de Primark et du Printemps. En effet, ces deux boutiques font plus de 5.000 m2.

Pour rassurer les clients et les autorités, le centre commercial a décidé de limiter le nombre de clients qui déambulent dans les 77.0000 m2 du centre. "Nous avons réduit la jauge du centre commercial", explique Hugo Rey, directeur de Polygone Riviera. "Elle était de 9.000 personnes en même temps, elle est aujourd'hui de 3.800 personnes. Tout est contrôlé en temps réel, si cette jauge est dépassée, on bloque les accès aux parkings".

D'après la direction, cette fermeture des parkings permet de limiter drastiquement le nombre d'entrant puisque 91% de la clientèle de cet espace vient en voiture.

 

Situé à Nice Saint-Isidore, à côté du stade, Nice Valley a également décidé de rouvrir ce mardi 2 mars.

Seules quelques boutiques garderont leur rideau baissé comme : Conforama, Arkose, Basic Fit ou Memphis.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société économie