• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Maison d'arrêt de Nice : Des Olympiades en prison

Les Jeux pénitentiaires ont lieu cette semaine à la maison d'arrêt de Nice où 350 détenus s'affrontent dans un esprit d'apaisement et de valeurs positives. 

Par Laurence Collet

"Ca permet d'avoir un climat un peu plus apaisé", explique Jean-François Désire. Le directeur de la maison d'arrêt de Nice a fortement soutenu la participation de son établissement aux Jeux pénitentiaires, rebaptisés à Nice, les Jeux sportifs ou les Olympiades.

Toute la semaine, environ 350 détenus s'affrontent en vélo, rameur, volley ou basket. Des sports qui peuvent être pratiqués en détention. La surpopulation de la prison de Nice est tristement connue. L'occupation frôle les 200% avec 670 détenus pour 363 places.

Jean-François Désire rappelle aussi que les vertus du sport sont multiples, en milieu carcéral comme ailleurs. "Chacun peut se dépenser et respecter certaines règles. Le sport, cela veut dire respecter l'arbitre et l'adversaire". La maison d'arrêt de Nice souhaite renouveler l'expérience chaque année.


REPORTAGE Laurent Verdi, Emmanuel Felix, Pascale Pauron


Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus