De Marseille à Nice, découvrez si la qualité de l'air s'est beaucoup améliorée dans votre ville pendant le confinement

L'entreprise de mesure de la qualité de l'air Atmosud dévoile ce vendredi des données dans les plus grandes villes de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

La promenade des Anglais à Nice.
La promenade des Anglais à Nice. © VALERY HACHE / AFP

L'association de surveillance de la qualité de l'air Atmosud, agréée par le ministère de l'environnement, mesure régulièrement la qualité de l'air dans notre région. 

Ce vendredi, elle a publié des données sur l'évolution de la pollution dans les principales villes de notre région. Ces données concernent les niveaux d’oxydes d’azote (NOx), principal indicateur de la pollution automobile. Il s'agit d'une comparaison de la période allant du 1er au 17 mars et de celle allant du 11 au 31 mai 2020.

Infographie d'Atmosud sur les données des principales villes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Infographie d'Atmosud sur les données des principales villes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. © Atmsosud

Ces données ont augmenté de "60% à l’échelle de la région ces trois dernières semaines par rapport à la période de confinement" indique l'association. Un chiffre à relativiser car cette pollution reste 40% plus faible que les années précédentes à la même période, compte tenu de la reprise partielle de l'activité.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement déconfinement société coronavirus santé écologie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter