Plusieurs milliers de personnes dans la rue à Nice contre la réforme de la loi travail

A Nice, la manifestation dans la bonne humeur est partie à 11 heures de la gare SNCF, pour aller avenue Jean Médecin, direction place Massena puis place Garibaldi.

Les ordonnances, c'est pour les pharmaciens ! 
C'est l'un des slogans de cette manifestation, la première du quinquennat d'Emmanuel Macron.
Depuis 11 heures ce matin, venus de tout le département, les manifestants contre les ordonnances réformant le droit du travail ont  battu le pavé à Nice dans une ambiance bonne enfant. Le parcours: la gare, puis l'avenue Jean Médecin, la place Garibaldi et enfin la Place Massena. Et comme à chaque fois, une querelle de chiffres : 5.000  participants selon la CGT, qui organise la manifestation, beaucoup moins selon  la police.



"Ce n'est pas une loi du travail, c'est une loi qui donne les pleins pouvoirs aux employeurs", a critiqué Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT à Paris, qui y voit un texte ultra libéral. La CFDT et FO n'appellaient pas à la grève, à l'inverse de la FSU ou encore l'UNEF.
Prochaine journée de mobilisation le 21 septembre prochain.


REPORTAGE L.VERDI F.CERULLI ET K.SCHMID

Appel à la grève lancé par quelques syndicats la CGT, FSU, Solidaires, l'Unef. Intervenants : Ivane Grizard ManifestantVincent Pinchaux directeur d’école primaire, Gérard Ré, secrétaire départemental de la CGT