#MT180 : Sélection des deux candidats qui représenteront la Côte d'Azur pour un concours d'éloquence

Ils ont trois minutes. En clair, il leur faudra expliquer le sujet de leur thèse en 180 secondes. Et ils seront 18 en lice au départ. Il n'en restera que deux pour représenter la Côte d'Azur à Paris.
 

#MT180 est un concours d'éloquence.
#MT180 est un concours d'éloquence. © Université de Nice
Comment expliquer simplement le sujet d'une thèse ? Sur la scène du théâtre national de Nice, ce mardi, un concours d'éloquence est organisé dans le cadre de la 6e édition du désormais célèbre concours  "Ma thèse en 180 secondes".

Et à Nice, ils seront au total 18 doctorants de l'Université Côte d'Azur : il leur faudra faire preuve de conviction, mais aussi d'humour et de légèreté pour séduire un jury et le public avec l'appui d'une seule diapositive.
L'enjeu ? Représenter la Côte d'Azur à Paris et pourquoi pas, gagner le concours avec une finale nationale à Grenoble.
 
Ma thèse en 180 secondes est un rendez-vous organisé par la Conférence des présidents d’université et le CNRS.
Ce mardi, deux prix seront attribués : le premier prix du jury ( présidé par Florence Porcel, actrice ) et le prix du public.
 

Les candidats


Mikaël COILLOT
Psychologie. Les nouvelles technologies dans le diagnostic précoce de la maladie d'Alzheimer.
Melpomeni DIMOPOULOU
Informatique. DNA coding for long-term digital data storage.
Thibaut EHLINGER
Informatique. Analyse causale de la relation entre qualité de service et qualité d’expérience utilisateur cross-applicative.
► Victor FAN ARCARA
Physique. Jonctions tunnel pour les LEDs à Ultraviolet.
Olivia GIORDANO
Droit et anthropologie. La pertinence de la propriété intellectuelle dans la protection du patrimoine culturel immatériel.
Redha AGGOUN
Management. Multilevel analysis of transformational change: from changing the culture to a culture of change. Case of the digital transformation of the news room of channel Z.
Alice BASSET
Psychologie. Le Masque comme médiation : enjeux cliniques et effets psychiques dans le champ des addictions.
Adrien BROQUET
Astronomie. Histoire géologique de Mars vue depuis l'orbite.
Samy DOUIDER
Droit. L'infraction obstacle.
Jean-Philippe DUPUY
Stratégies et mutations des bibliothèques confrontées à la digitalisation des livres.
Clarisse GOUDET
Philosophie. Les « Arts premiers », étude critique d’une catégorie moderne : y a t-il un art kanak ?
Sébastien LE GARF
Biologie. Effets immuno-métaboliques des stratégies non-médicamenteuses dans la prise en charge médicale de l'obésité.
Elisabeth RIERA
Biologie marine. Optimisation d'une nouvelle génération de récifs artificiels en Méditerranée de la micro-échelle à la macro-échelle.
Alban CEAU
Astronomie. Interférométrie pleine pupille : limites et potentiel de la méthode Kernel.
Sandra DHIFALLAH
Biologie. Etude de mutations pathologiques des canaux sodiques potentiel-dépendants.
Romain LAUGIER
Astronomie. Combiner les performances de la coronographie et de l'interférométrie.
Mouhamadou THIOUNE
Les continuations du Lazarillo de Tormes de 1554: Segunda parte de Lazarillo de Tormes de 1555 et Segunda parte de la vida de Lazarillo.
Emilie MAUREL
Droit. Subordination juridique et plateformes d’intermédiation numérique.


Et après ?


La demi-finale entre les 60 doctorants sélectionnés est prévue à Paris du 4 au 6 avril. Les 16 finalistes nationaux seront alors connus. 
Cette année c’est Grenoble, ville dont plusieurs candidats ont été récompensés lors d’éditions précédentes, qui accueillera la finale nationale le 13 juin 2019 à la MC2, la Maison de la culture.


L'année dernière, le 1er Prix du jury et Prix du public était Philippe Le Bouteiller, de l'Université de Grenoble pour son "approche eulérienne de l'équation de Hamilton-Jacobi par une méthode Galerkin discontinue en milieu hétérogène anisotrope. Application à l'imagerie sismique ".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société ma thèse en 180 secondes