• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nice : le combat contre les nuisances sonores continue

La promenade des Anglais et ses 80 000 véhicules par jour. Le niveau sonore recommandé est largement dépassé / © France 3 Côte d'Azur
La promenade des Anglais et ses 80 000 véhicules par jour. Le niveau sonore recommandé est largement dépassé / © France 3 Côte d'Azur

À Nice, une cinquantaine de capteurs sont disséminés un peu partout dans la ville. Ils permettent d’enregistrer le niveau de bruit émis sur certains secteurs ou certaines artères. La Métropole Nice Côte d'Azur a lancé son 3eme plan de prévention.
 

Par Véronique Lupo

À Nice, 50 capteurs sont disséminés dans les lieux les plus bruyants. Les relevés quotidiens permettent de mesurer l'impact des actions entreprises comme la réduction de voies, de la vitesse, l'installation de dos d'âne ou encore d'enrobées acoustiques et de murs anti-bruits.
50 capteurs sont disséminés dans les lieux les plus bruyants de Nice / © France 3 Côte d'Azur
50 capteurs sont disséminés dans les lieux les plus bruyants de Nice / © France 3 Côte d'Azur

L'enjeu étant de réduire les nuisances sonores qui touchent encore 5% des habitants de la Métropole Nice Côte d’Azur.

La promenade des Anglais et ses 80 000 véhicules par jour représente 72 décibels en moyenne contre les 68 recommandés par les normes européènnes.

Le constat est identique partout dans la ville où le trafic routier est intense comme la voie rapide ou la pénétrante du Paillon.

Mais aux abords de la promenade du Paillon, la situation s'est considérablement améliorée comme nous l’explique Guillaume Beaurepaire de la Direction du développement durable de la Métropole Nice côte d'azur : Il y avait une gare routière, un grand parking et une station-service. Tout ça générait beaucoup de bruit. Et depuis que l’on a créé la promenade du paillon, le bruit a diminué d’environ 4 décibels.
 
Depuis la création de la promenade du paillon, le niveau sonore a baissé d’environ 4 décibels. / © P.O Casabianca
Depuis la création de la promenade du paillon, le niveau sonore a baissé d’environ 4 décibels. / © P.O Casabianca

Compte tenu du manque d'infrastructures routières, il est difficile de déporter la circulation sur une autre voie, il faut donc la réduire.

Le conseil Métropolitain a voté l'expérimentation pour cette année d'une Zone à Faible Emission sur la Promenade des Anglais, une zone où certains véhicules (les plus polluants) seront interdits ainsi que l'interdiction de circulation pour les poids lourds qui ne livrent pas.

Parallèlement la Préfecture des Alpes Maritimes a lancé un Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Châteauneuf-du-Pape, histoire d’une success-story

Les + Lus