• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

A Nice les policiers en grève

Les policiers manifestent place du Palais de Justice / © Valérie Munch
Les policiers manifestent place du Palais de Justice / © Valérie Munch

Comme partout en France aujourd'hui, les policiers Niçois sont en grève. Un mouvement de grogne pour réclamer plus de protection et plus de considération. Une situation rarissime. La dernière fois que les policiers ont ainsi fait bloc remonte à 2001.   

Par Coralie Chaillan

L’ensemble des syndicats de policiers, de tous grades et de tous corps (gardiens de la paix et gradés, officiers, commissaires) appelle aujourd'hui à la grève. A Paris, ils se sont rassemblés devant le ministère de la justice, place Vendôme. En régions, comme à Nice, ils manifestent leur colère devant les Palais de Justice. 

Les policiers réclament un rendez-vous avec le président de la République  après la fusillade qui a grièvement blessé l'un deux le 5 octobre en Seine-saint-Denis. Ce policier la brigade anticriminalité (BAC), âgé de 36 ans a été abattu par un détenu en fuite, qui n’avait pas réintégré la prison du Réau après une permission de sortie, le 27 mai.

Laurent Laubry du syndicat de l'alliance (CFE-CGC) des Alpes-Maritimes était l'invité de notre journal ce midi. 

Aujourd'hui c'est un ras-le-bol total. Nous avons besoin de réponses claires, de réponses fermes. Dans les Alpes-Maritimes, les effectifs sont en berne. Il manque environ 100 policiers sur le département. Et depuis la mise en place du plan vigipirate en janvier, avec ce flux migratoire exceptionnel qui dure depuis 18 mois, les policiers sont très fatigués et usés moralement."



Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus