Nice : "Pas de bébé à la consigne " clame le personnel de la petite enfance dans la rue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult .

Un collectif de trois syndicats a organisé une nouvelle journée de mobilisation, avec une manifestation pour dénoncer les conditions de travail du personnel de la petite enfance.
 

 " Bébés en boîte ", " Pas de bébé en batterie  ", les slogans étaient très travaillés ce mardi matin pour dénoncer dans la rue les conditions de travail du personnel de la petite enfance.

Mais en ce jour de mobilisation contre la réforme de la retraite, les puéricultrices, auxilliaires de puericulture et éducatrices d'éveil n'ont pas eu l'autorisation de la préfecture de défiler selon le parcours initialement établi. Le cortège s'est retrouvé en tête de la manifestation contre le projet de réforme de la retraite. Les revendications sont spécifiques.

 



C'est la  3e manifestation en 6 mois.

Le gouvernement prévoit de modifier les conditions d'accueil des bambins, à commencer par le taux d'encadrement des petits et de la surface minimale des structures pour répondre à la forte demande.



Pas de bébé à la consigne



Les revendications portent sur une meilleure formation des personnels. Le collectif milite pour la création massive de nouvelles places dans des structures de qualité. Une pétition est en ligne.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité