Nice : simulation d'attentat à l'hôpital pour enfants

Lors de l'exercice, toutes les victimes prises en charge ont pu être sauvées. / © France 3 Côte d'Azur
Lors de l'exercice, toutes les victimes prises en charge ont pu être sauvées. / © France 3 Côte d'Azur

Ce samedi une simulation d'attentat a été réalisée pour former et entraîner le personnel hospitalier à réagir en cas d'attaque terroriste. Les équipes médicales et paramédicales ont été encadrées et conseillées par des médecins de la France entière.

Par Romane Idres

Gérer une arrivée massive de victimes, prioriser les interventions, savoir demander du renfort et coordonner les actions... pour sauver un maximum de victimes. C'est ce qu'ont appris à faire une trentaine de médecins et infirmiers venus de toute la France. Une simulation grandeur nature organisé à l'hôpital Lenval, qui a dû faire face à ce type de situation le 14 juillet. 

Organisation et réactivité

L'exercice : un attentat se déroule dans un centre aéré, il y a des dizaines de victimes. Certains doivent intervenir sur site, d'autres à l'hôpital. Les victimes arrivent par ambulance, d'autres par leurs propres moyens, avec des blessures plus ou moins graves. Pour faire face, les équipes médicales et paramédicales doivent être organisées, réactives et efficaces. 

Tout le long de la simulation, des observateurs notent et analysent leur comportement. Lors de l'exercice, aucune faute grave n'a été commise, et toutes les victimes prises en charge ont pu être sauvées. 
Simulation d'attentat à l'hôpital pour enfant
Ce samedi un exercice était organisé à l'hôpital Lenval de Nice pour former et entraîner le personnel hospitalier à réagir en cas d'attaque terroriste. - France 3 Côte d'Azur - Coralie Becq et Didier Beaumont


Sur le même sujet

Les + Lus