Une cinquantaine de vaccinés seulement sur 4000 doses d' Astrazeneca prévues ce week-end à Nice

Une opération destinée aux professionnels prioritaires était organisée par l'État ce week-end au centre de vaccination de Nice, dans les Alpes-Maritimes. Il aurait du rester ouvert jusqu'à 17 heures mais a du fermer ses portes à 13 heures faute de volontaires.

La file d'attente vide ce samedi après-midi devant le centre de vaccination.
La file d'attente vide ce samedi après-midi devant le centre de vaccination. © Audrey Richier / France Télévisions

4000 doses d'Astrazeneca étaient prévues pour deux jours ce week-end, seulement une cinquantaine de personnes ont été vaccinées à Nice selon Anne Frackowiak-Jacobs, sous-préfète de Grasse, dans les Alpes-Maritimes.

L'appel avait été lancé pour les personnels dits prioritaires de plus 55 ans, c'est-à-dire les enseignants et les membres des forces de l'ordre. Nombreux sont ceux qui auraient pu se faire vacciner ce samedi dans le centre du palais des expositions à Nice. 

Pourtant, l'appel n'a pas vraiment été entendu. Les volontaires ont été vaccinés puis les chaises d'attente sont restées vides. La métropole Nice Côte d'Azur a donc décidé de fermer le centre à 13 heures alors qu'il aurait dû rester ouvert jusqu'à 17 heures.

Le manque de volontaires pourrait être dû au fait que le vaccin utilisé pour ces personnels est le vaccin controversé Astrazeneca. L'Agence de sécurité du médicament a annoncé ce vendredi neuf nouveaux cas en France de thromboses atypiques et de cas de coagulation, après une vaccination avec l'Astrazeneca.

Dans le centre de vaccination de Nice, le seul ouvert du département pour cette opération, "il y a des gens qui ont fait demi-tour quand ils ont appris que c'était l'Astrazeneca" ajoute la sous-préfète.

Journée spéciale

La métropole avait mis à disposition de l'État les locaux et les moyens humains pour cette une journée spéciale consacrée à la vaccination des professionnels prioritaires. Selon le gouvernement, à l'initiative de cette journée, plus de 400 000 professionnels de plus de 55 ans peuvent bénéficier en France de ce dispositif préférentiel dès ce week-end des 17 et 18 avril :

Jointe par téléphone, la métropole de Nice indique qu'elle ne sait pas à ce stade si le centre de Nice sera ouvert dimanche mais indique que la vaccination pour tous les publics concernés reprendra normalement dès lundi.

La préfecture nous a confirmé que l'opération de vaccination des professionnels prioritaires s'arrêtait ce week-end et que le centre ne rouvrirait pas dimanche.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société