VIDEO. Près de Nice, un homme survit à un éboulement de pierres dans les gorges du Cians

Publié le
Écrit par Margaux Delaunay .

Un voyage qui aurait pu tourner au cauchemar. Ce 12 août, Florent décide de partir en week-end, mais sur la route des pierres s'abattent sur sa voiture. Il s'en est sorti indemne.

Les filets de sécurité sur les parois rocheuses de la montagne n'auront pas suffi ce jour-là. Dans les gorges du Cians, plusieurs pierres se sont décrochées avant de s'abattre sur l'habitacle d'une voiture ce vendredi 12 août. 

Cette voiture, c'est celle de Florent Wurtz, de quoi provoquer une belle frayeur à ce niçois parti en week-end. C'est sur Twitter, qu'il a décidé de raconter sa mésaventure : "Je commence à entendre le bruit qui est pour sûr le plus traumatisant que j’ai jamais entendu : celui de dizaines de pierres qui commencent à tomber sur ma voiture", détaille-t-il. 

La vidéo prise sur les lieux après l'accident est impressionnante : 

La grosse erreur selon lui, c'est de s'être arrêté lorsqu'il a aperçu sur la route qu'il y avait des éboulements. Très rapidement, il s'est retrouvé bloqué sous une pluie de roches. Un accident qui a fait beaucoup de dégâts.

Heureusement, la voiture a amorti l'ensemble des éboulis. Aucune personne n'a été blessée. 

Un phénomène fréquent 

Il tombe en moyenne une centaine de blocs de rochers par an sur les routes de montagnes. Comment assurer la sécurité de ceux qui les empruntent ? Une question évoquée déjà en 2017, dans ce reportage, après une énième catastrophe : 

Il existe de nombreux dispositifs de protection. Ce sont notamment les fameux "freins" évoqués ci-dessus, qui sont censés absorber l'énergie du bloc de pierre. Plaqués à même la roche ou placés à la verticale, ils doivent répondre à certaines réglementations européennes. 

En 2018, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes, qui gère 500 kilomètres de route de montagne, assurait à nos confrères de Nice-Matin que les filets étaient inspectés "au plus tous les six ans". Les agents vérifient aussi que les câbles n'ont pas rouillé et que les "dispositifs fonctionnent." 

Les tunnels font également partis de ces dispositifs de sécurité pour éviter les accidents lors des éboulements.  

Mais pourquoi la montagne tombe-telle ? 

Les chutes de blocs et les éboulements dépendent de la nature et de l'état des falaises (dégradation de la roche, ouverture de fracture…) et de facteurs naturels tels que les changements brusques de température.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité