Prison de Nice : un surveillant agressé devant le bâtiment, ses collègues débrayent

L'agression a eu lieu au petit matin, à proximité de la maison d'arrêt. / © France 3 Côte d'Azur
L'agression a eu lieu au petit matin, à proximité de la maison d'arrêt. / © France 3 Côte d'Azur

Les surveillants de la prison de Nice ont prévu de cesser le travail pendant une demi-heure en début d'après midi, en solidarité avec un des leurs, agressé ce matin dans la rue avant sa prise de service.

Par Catherine Lioult

A 13 heures,les surveillants de la maison d'arrêt de Nice cesseront le travail. Un débrayage, signe de solidarité avec un collègue.

Une agression dans la rue


Il est 6 heures 30 ce dimanche quand un surveillant de prison expérimenté d'une cinquantaine d'années, selon Nordine Souab, secrétaire Ufap-Unsa Nice, est pris à partie par un automobiliste devant la prison avant sa prise de service.  Le ton monte entre  le gardien et l'ancien détenu, toujours sous le coup d'une procédure judiciaire, et qui a des membres de sa famille incarcérés. Le surveillant aurait recu un coup de poing au visage. Il a été hospitalisé et devait porter plainte contre son agresseur dans la matinée. Il est selon le syndicaliste, traumatisé.

Comme d'habitude, on est surveillant dedans, et manifestement aussi à l'extérieur. Cela nous rend vulnérable, et fait de nous des cibles


déplore Nordine Souab, qui précise que ces agressions restent malgré tout des cas isolés.


Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus