Réforme de la taxe d'habitation : quelles conséquences pour Nice ?

Le centre des impôts de Nice. / © France3cotedazur
Le centre des impôts de Nice. / © France3cotedazur

En plein Congrès des maires à Paris, c'est un sujet qui fâche : la réforme de la taxe d'habitation. A Nice, 139 000 foyers fiscaux sur 176 000 ne la paieront plus d'ici 3 ans, soit 60 millions d'impôts en moins. Bonne ou mauvaise nouvelle ?

Par Jacqueline Pozzi

A Nice les contribuables se pressent au centre des impôts pour payer la taxe d'habitation 2017, mais ils ont déjà en tête la réforme annoncée par le gouvernement : feront-ils partie des nouveaux foyers exonérés l'an prochain ?

Réforme de la taxe d'habitation : 60 millions d'euros d'impôts en moins pour Nice
Quelles seront les conséquences de la réforme de la taxe d'habitation à Nice ? Intervenants : - Céline Lunel CGT Finances publiques 06 - Philippe Pradal Premier adjoint au maire de Nice en charge des finances - France3Nice - Nathalie Layani


La taxe d'habitation, l'une des quatre taxes perçues par les collectivités territoriales, concerne les personnes disposant d'un bien immobilier au 1er janvier de l'année d'imposition, qu'elles en soient propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit.

Cet impôt n'est pas payé par tout le monde : il existe de nombreux cas de décote, ou même d'exonération totale.

Selon  le journal Le Parisien, 38 000 foyers niçois en sont déjà exonérés, ils seront 101 000 de plus d'ici 2020, date à laquelle 80% des foyers français ne paieront plus la taxe d'habitation. Le dégrèvement atteindra alors les 60 millions d'euros pour la Ville. L'Etat a promis une compensation en centime près.


A lire aussi

Sur le même sujet

Bilan de l'opération "devoirs faits" au collège Roland Garros à Nice (06)

Près de chez vous

Les + Lus