Marseille: la réforme de la taxe d'habitation coûtera cher aux élus

© Robert Grahn / EUROLUFTBILD / AFP
© Robert Grahn / EUROLUFTBILD / AFP

Selon un document exclusif révélé par le quotidien Le Parisien, la réforme de la taxe d'habitation va coûter cher aux élus marseillais. 

Par Marie Bail

Une des promesses du gouvernement Macron, la suppression partielle de la taxe d'habitation, ravit bon nombre de citoyens mais inquiète les élus locaux. Rassemblés ce lundi 20 novembre pour la 100e édition du congrès des maires de France, les élus sont par ailleurs sceptiques sur la compensation proposée par l'Etat.

Grâce à cette taxe qui concerne 17 millions de ménages, les édiles peuvent financer leurs projets. Or, la suppression pour 80% des français de cet impôt, inscrit dans le projet de loi finance 2018, les prive d'une part importante de leurs ressources.

A Marseille, le Parisien indique que la ville sera celle où le manque à gagner sera le plus important. Elle devrait perdre178 millions d'euros, 81 % de ses foyers répondant aux critères d'exonération. 

Contactée la mairie de Marseille nous a déclaré qu'elle ne ferait aucun commentaire tant que le texte officiel du gouvernement ne serait pas paru. "Nous attendons de connaître les mesures réelles de compensation proposées par le gouvernement" a également précisé la mairie. 



A savoir que l'exonération se fera par tiers d'ici 2020 et dépendra du revenu fiscal de référence (précisé sur votre déclaration de revenus transmises aux impôts) dont voici les plafonds :

- 27 000 euros pour un célibataire
- 43 000 euros pour un couple
- 49 000 euros pour un couple avec un enfant
- 55 000 euros pour un couple avec deux enfants
- 76 000 euros pour un couple avec trois enfants ou plus

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

collecte de jouets

Près de chez vous

Les + Lus