La semaine "bleue" ou 7 jours dédiés aux seniors

De nombreuses animations sont proposées aux aînés pendant cette semaine qui leur est dédiée.

Un cours de gym adapté à l'âge.
Un cours de gym adapté à l'âge. © France 3 Côte d'Azur
Elles ne sortent pas tous les jours, n'ont pas de confident, se sentent parfois seules: les personnes âgées souffrent davantage de la solitude et de l'isolement, une situation qui s'aggrave après 85 ans, alertent les Petits frères des
Pauvres.
 Selon une étude réalisée par l'institut CSA pour l'association,  près d'une personne de plus de 60 ans sur dix se sent seule "tous les jours ou souvent", majoritairement des personnes âgées de 80 ans et plus.
Si neuf personnes sur 10 disent sortir "au moins une fois par semaine", plus d'une sur trois ne sort pas de chez elle tous les jours.


Une  situation de mort sociale

La journée des vieillards a été créée en 1951 par le ministère de la Santé de l'époque. Elle s'est transformée en 1977 en semaine bleue.
Un slogan : " la semaine bleue, c'est 365 jours pour agir et 7 jours pour le dire".  Il s'agit ainsi de cesser de stigmatiser  les retraités et les personnes âgées  et sensibiliser les générations qui suivent à la contribution des seniors dans la vie économique, sociale et culturelle et à l'enjeu de liens intergénérationnels. 

Les actions près de chez vous

Jusqu'à vendredi, les Centres communaux d'action sociale, les CCAS,  organisent des animations. Certaines sont sur inscription, pas toutes. Peut-être y a t-il encore des places. Un petit coup de fil vous permettra d'en savoir plus.


REPORTAGE : 


durée de la vidéo: 01 min 54
La semaine bleue 2017 (06)



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter