La slameuse Oriane explore les rues de Nice dans ses clips

Originaire de Biot, Oriane sort bientôt son premier album. / © Gaëlle Simon Photographie
Originaire de Biot, Oriane sort bientôt son premier album. / © Gaëlle Simon Photographie

L'artiste Oriane, originaire de Biot, a choisi Nice comme décor pour son premier album "L'Ornithorynque". Pour ses réalisations, la slameuse s'est entourée d'une photographe et d'un rappeur niçois.

Par Léa Bouquet

A 26 ans, Oriane se lance dans son tout premier projet musical : elle sortira prochainement son album "L'Ornithorynque", savant mélange de balade et de slam.

L'artiste, qui a grandi près de Biot, a choisi des images des lieux qui lui sont chers à Nice pour illustrer ses deux premiers titres : "L'Ornithorynque" et "Au Feu", en featuring avec le rappeur niçois YTL.

C'est une ville que je connais très bien et j'aimais l'idée de filmer dans un lieu où j'ai plein de souvenirs.

Dans ces deux clips, sortis en septembre 2019 et janvier 2020 sur Youtube, on peut retrouver des images de la Librairie Masséna, du restaurant Le Sud, de la plage ou encore de la grande roue place Masséna.

Un projet créatif imaginé par la photographe niçoise Gaëlle Simon, qui nous confie :

J'aime la lumière de Nice. Je trouve qu'elle illustre une certaine forme de nostalgie, de bonheur passé. Par exemple, le marché des antiquités du Cours Saleya est une madeleine de Proust pour de nombreux Niçois.


Investie dans l'association Orygamusic, Oriane est une habituée des soirées "Poetry Slam Nice", organisées au Théâtre de l'Impasse. Dans ces événements, slameurs et poètes viennent présenter leurs chansons et textes sur scène, face à un public bienveillant. 

Ces soirées représentent mes premières rencontres avec la scène. Elles m'ont aussi donné l'occasion de rencontrer d'autres artistes, comme le rappeur YTL, avec qui j'ai eu envie de collaborer.

L'artiste a déjà reçu de nombreux commentaires bienveillants sur son projet. En espérant que ce soit le début d'une longue histoire musicale pour cette Azuréenne... 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus