Starmania, le spectacle culte de Michel Berger et Luc Plamondon à Nice

Publié le
Écrit par Denise Delahaye .

C'est sous le sceau du secret que se déroulent depuis un mois les dernières répétitions d'une nouvelle version de Starmania, l'opéra-rock de Michel Berger et Luc Plamondon.

Depuis la fin de l'été, plus de 40 personnes répètent sur la scène du palais Nikaïa à Nice la dernière version du spectacle iconique Starmania.

Pas une image, pas une vidéo n'a filtré

Qui chante cette nouvelle version ? Quel est le nouvel univers scénique ? L'histoire a-t-elle changé ? Mis à part la production, personne ne sait ! Aucun journaliste n'est autorisé à assister aux répétitions, seul le metteur en scène a pu être brièvement interviewé.

Thomas Jolly n'est pas connu du grand public, mais il est considéré comme l'un des prodiges de sa génération ; ses créations sont encensées pour leur audace et il vient tout juste d'être nommé directeur artistique des cérémonies d'ouverture et de clôture des prochains Jeux olympiques qui auront lieu à Paris en 2024.

Le comité d'organisation français l'a choisi parmi 70 candidats.

S'approprier les chansons de Starmania est un vrai défi

Thomas Jolly

Quelles voix vont remplacer les chanteurs vedettes du passé ? "Aucune star" affirme la production. Les chanteurs seront tous des talents en devenir, donc inconnus du grand public. Le secret bien gardé de ce nouveau cru porte également sur le choix de la trame de l'histoire et son "visuel".

Depuis la création de Starmania, trois versions se sont succédées, très différentes les unes des autres. Pour cette dernière interprétation, il se murmure qu'une chanson inédite de Michel Berger serait dévoilée mais chut ... On ne vous a rien dit !

S'affranchir de la légende et ne pas la trahir

Certes, il n'est pas aisé de s'approprier une œuvre aussi marquante, dont les chansons ont été aimées par plusieurs générations. Le metteur en scène, en collaboration avec Luc Plamandon lui-même, a voulu replacer l'histoire originale assez sombre au-dessus des chansons devenues des œuvres à part entière :"Starmania est une œuvre qui parle de notre vanité ... de la vanité de l'existence ... les questions que l'on peut se poser sur le sens de notre existence".

Mais il rappelle que selon Michel Berger, "Starmania c'est la lumière qui jaillit de l'obscurité", il s'est donc appuyé sur ce fil conducteur pour sa mise en scène. Nous n'en saurons pas plus.

Interview de Thomas Jolly, metteur en scène de Starmania 2022 ©FranceTélévisions

Les chorégraphies sont signées Sidi Larbi Cherkaoui, un danseur et chorégraphe au parcours atypique actuellement plébiscité. Un génie de la danse contemporaine. Cette collaboration l'enchante, les chansons de Starmania ayant "bercé son enfance"

Le directeur musical, lui, n'est autre que Victor Le Masne. Repéré grâce à la pop et l'électro, il se distingue également avec de soyeux morceaux de jazz. Pour cette nouvelle création de Starmania, le musicien a travaillé directement avec Raphaël Hamburger, musicien et fils de Michel Berger et France Gall, qui serait à l'origine de cette initiative. 

Il y a 40 ans, Starmania arrivait en ville

L'œuvre a été écrite, composée et enregistrée en 1979. L'album original avait été enregistré à New York en 1978. Michel Berger souhaitait très modestement contribuer à l'âge d'or du rock en France.

On a souvent évoqué l'aspect visionnaire et futuriste de Starmania :"Le terrorisme avec un impact sur la plus haute tour de l'Occident, la Tour Zéro Janvier dans Starmania, on a pu le connaître aussi dans la réalité" déclare Thomas Jolly chez nos confrères de France Bleu.

"On connaît aussi les émissions où l'on devient une star... La question de l'info en continu est aussi abordée, le stress de l'actualité...."

Les Niçois, premiers spectateurs

Après 3 ans de travail, le spectacle sera proposé aux Niçois lors des avant-première qui auront lieu les vendredi 7 et samedi 8 octobre au palais Nikaïa à Nice.

Combien de temps les gens vont-ils applaudir pendant les chansons ? Vont-ils déjà applaudir ? Les gens vont-ils chanter ? On ne le sait pas. Notre indicateur sera le public niçois.

Thomas Jolly, metteur en scène.

Les représentations débuteront à Paris le 4 Novembre prochain et ce jusqu'au 29 janvier 2023, elles seront suivies d'une tournée en France.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité